C’était il y a cent ans : éphéméride de janvier 1913 en France

Paris par la fenêtre par Marc Chagall, 1913 | Guggenheim Museum, New-York

<= De 1912 à 1913

En janvier 1913, la France élit un nouveau  président de la République.

Janvier 1913 : Raymond POINCARÉ président de la IIIème République française

En ce début d’année 1913, tous les regards se tournent vers Versailles. Le collège électoral constitué des grands électeurs s’y réunit en Congrès pour élire le nouveau président de la IIIème République française. Le président Fallières a renoncé à briguer un second mandat.

Après une brève  mais âpre campagne, c’est le centriste Raymond POINCARÉ, âgé de 52 ans, qui l’emporte au second tour de scrutin contre le républicain Jules PAMS. Il est étonnant de constater que la plupart des personnalités politiques marquantes de l’époque nous sont aujourd’hui totalement inconnues.
Bien que battu lors des primaires du camp républicain, POINCARÉ maintient sa candidature et l’emporte grâce aux voix de la droite. Il ne le sait pas encore mais il dirigera le pays pendant le premier conflit mondial…

Le Petit Journal illustré, supplément du dimanche 12 janvier 1913 La Croix, une du 18 janvier 1913 LaCroix, 10 janvier 1913 - une : Le matériel électoral du Congrès | Gallica - BnF
L'Humanité du 18 janvier 1913 - une : Raymond POINCARÉ élu président Raymond POINCARÉ, en une du journal La Croix du 20 janvier 1913 - portrait par Nadar Le Petit Journal illustré, supplément du dimanche 19 janvier 1913 - une : présidents français

Ci-dessus au centre, un beau portrait du nouveau président français par le photographe Nadar.

Naissances et décès en janvier 1913 en France

En janvier 1913 disparaissent…

Le 1er janvier, la première victime de l’aviation de l’année 1913 et aussi la première dans les Vosges : Ernest BÉRODE, 30 ans, originaire de Saint-Quentin (Aisne). Ironie du sort, il était lui-même sous-marinier, passager de l’aviateur COVILLE.

Le 2 janvier 1913 décède à Cannes Léon Philippe TEISSERENC de BORT (né le 5 novembre 1855 à Paris), météorologiste devenu célèbre pour avoir découvert la stratosphère. Le 5 à Paris disparaît Louis-Paul CAILLETET (né le 21 septembre 1832 à Châtillon-sur-Seine), physicien et inventeur. Ses découvertes sont à l’origine de l’industrie moderne du froid, de la cryogénie. Le 25  janvier 1913 à Auch (Gers) meurt Louis AUCOUIN (né le 25 août 1834 à Tarbes, Hautes-Pyrénées), qui fut maire d’Auch et sénateur.

Coin de vigne par Édouard DEBAT-PONSAN, 1886Le peintre Édouard DEBAT-PONSAN, né à Toulouse le 25 avril 1847, décède à Paris le 25 janvier 1913. Dans sa peinture classique et réaliste, il aborda de nombreux genres (portraits, fresques historiques…) ; il réalisa notamment de magnifiques scènes de vie rurale qui pourraient très esthétiquement illustrer les fiches de nos ancêtres paysans. Côté généalogie d’ailleurs, notons qu’il est le grand-père de Michel DEBRÉ (né en 1912).
Un livre : « Debat-Ponsan » par Paul Ruffié, éditions Privat.

Signalons enfin, le 22 janvier 1913 à 7h10 à Nancy, l’exécution sur l’échafaud du satyre Georges GÉRARD.

En janvier 1913 naissent en France :

Je ne vais pas citer les 27 personnalités françaises nées en janvier 1913 que j’ai déjà identifiées, même si je serais bien tenté de le faire car cette litanie de noms et de visages qui peut sembler rébarbative est pour moi un double hommage : hommage à l’humanité dans sa diversité et hommage à ces individus – quasiment tous des inconnus – sortis un bref instant de l’oubli. R.I.P.
Pour la plupart, le destin de ces hommes nés il y a cent ans sera intimement lié à la seconde Guerre Mondiale : militaires, résistants et compagnons de la Libération, déportés et fusillés…

le 1er janvier à Loos (Nord), Félix BRUNET
(† 5 décembre 1959 à Colomb-Béchar, Algérie française) 

Colonel de l’Armée de l’Air, pilote. Grand officier de la Légion d’honneur, titulaire de la Croix de guerre 1939-45 avec dix citations…

Colonel Félix BRUNET (1913-1959)
le 5 janvier à Mülheim-en-der-Ruhr (Allemagne), César MARCELAK / MARCELLAK
(† 17 février 2005 à Bully-les-Mines, Pas-de-Calais) 

Coureur cycliste. Champion de France de cyclisme professionnel sur route (1948).

César MARCELAK (1913-2005), coureur cycliste | memoire-du-cyclisme.net

le 6 janvier 1913 naît aux Sables-d’Olonne (Vendée), José DAVID
(† 21 août 1993 à Paris)

Compositeur. Fils de Léon (1867-1962), chanteur renommé à l’Opéra-comique (ténor). Compositeur précoce, Prix Flameng (Académie des Beaux-Arts),  Prix Joubert (SACEM), officier des Palmes Académique… il est aujourd’hui oublié.

José DAVID (1913-1993), compositeur
le 7 janvier à Caen (Calvados), Raymond VILLEY,
né Raymond Henri Joseph Villey-Desmeserets
(† 16 janvier 1999) 

Médecin. Issu d’une famille de notables normands, résistant, il fut notamment doyen de la faculté de médecine de Caen (1974-1980) et président de l’Ordre national des médecins (1981-1987).

Raymond VILLEY (1913-1999), médecin

le 11 à Tuchan (Aude), Marius Joseph AMIEL
#45170
(† probablement avant mars 1943, Auschwitz)

Cheminot, déporté politique.  Arrêté en juillet 1941 à Paris pour distribution de tracts et propagande. Déporté à Auschwitz dans le convoi du 6 juillet 1942 dit convoi des 45000.
C’est sa photo d’immatriculation qui figure en couverture de l’ouvrage de Claudine CARDON-JAMET : « Triangles rouges à Auschwitz ».

 Marius AMIEL (1913-1943), cheminot, déporté politique, Auschwitz #45170

le 13 à Paris, Gilbert CESBRON
(† 13 août 1979, Paris)

Romancier, essayiste, auteur dramatique d’inspiration catholique. Il est notamment connu pour sa pièce, adaptée à la radio et à l’écran : Il est minuit, docteur Schweitzer (1950).

Gilbert CESBRON (1913-1979), écrivain
le 15 à Mâcon (Saône-et-Loire), Maurice LENORMAND
(† 8 septembre 2006 à Southport sur la Gold Coast, Australie) 

Homme politique, centriste, pharmacien de profession. Figure politique majeur de Nouvelle-Calédonie des années 1950 aux années 1970, territoire dont il fut député de 1951 à 1964.

Maurice LENORMAND (1913-2006), homme politique
le 20 à Crouin (Cognac, Charente), Georges BEAUFILS alias Joseph
(† 12 février 1960, Paris) 

Militant communiste, connu pendant la seconde Guerre Mondiale sous le pseudonyme de Joseph. Il a été l’interlocuteur du « colonel Rémy » (Gilbert RENAULT) lors des premiers contacts entre la France libre et le Parti Communiste français clandestin, alors espion à la solde de l’URSS

1936-1946, les grandes lois sociales conquises avec le parti communiste français
le 23 à Constantine (Algérie française), Jean-Michel ATLAN
(† 12 février 1960, Paris) 

Peintre français d’origine judéo-berbère.

Un ouvrage : « Atlan : premières périodes, 1940-1954 ».

Jean-Michel ATLAN (1913-1960), peintre
le 27 à Varsovie (Pologne), Charles LEDERMAN
(† 26 septembre 1998, Paris) 

Homme politique, avocat. Il fut sénateur du Val-de-Marne, au sein du groupe communiste, de 1977 à 1995.

Charles LEDERMAN (1913-1998), homme politique | senat.fr
le 28 à Brest (Finistère), Albert ROLLAND
(† 17 septembre 1943, forteresse du Mont-Valérien, Hauts-de-Seine) 

Résistant. Arrêté le 29 septembre 1942, il sera jugé comme dangereux terroriste par l’occupant allemand, condamné à mort, puis fusillé dans la forteresse du Mont-Valérien. Il fut décoré à titre posthume de la Médaille militaire, de la Croix de Guerre avec palme de bronze et de la Médaille de la Résistance.

Albert ROLLAND (1913-1943), résistant
le 30 à Avesnes-en-Val (Seine-Maritime), Michel Roger BOUCHARD #45278
(† d’épuisement le 24 octobre 1942 à Auschwitz) 

Cheminot (mécanicien), déporté politique. Adhérent de la CGT et membre du Parti Communiste, il participe sous l’occupation à des actions de résistance, est arrêté en octobre 1941 puis déporté en juillet 1942, dans le même convoi que Marius AMIEL.

Michel BOUCHARD (1913-1942), cheminot, déporté politique, Auschwitz #45278
le 31 à Dirinion (Finistère), Frañsez KERVELLA, né François-Marie KERVELLA,
alias « Kenan Kongar »
(† 10 janvier 1992, Lannion, Côtes-d’Armor) 

Géologue. Pupille de la nation, élevé dans une famille très pauvre où seul le breton est parlé, il devient romancier, grammairien et ardent défenseur de la langue bretonne.

Francois-Marie KERVELLA (1913-1992), géologue et romancier
le 31 à Patay (Loiret), Rémy HÉTREAU
(† 28 novembre 2001, Paris) 

Peintre, sculpteur et graveur. Son ami Barjavel disait « l’oeuvre de Rémy Hétreau est belle et vraie comme un jardin de mai ; à qui la regarde, elle dit d’être heureux de vivre ». [source patay.fr]

Rémy HÉTREAU (1913-2001), peintre

 

Quelques images de janvier 1913

Les Six Jours (13-18 janvier 1913) - Petit-Breton en piste prêt à démarrer | Agence Rol Versailles, élection présidentielle du 17 janvier 1913 : la foule devant le château
Championnat de France de bobsleigh - équipe du hockey club de Chamonix, 19 janvier 1913 | Agence Rol Chamonix : un chariot à roues sur des skis tiré par un cheval, 19 janvier 1913
Carte Postale Ancienne - LES MOYENS DE TRANSPORT A PARIS - Tramways à traction animale Ivry : les enfants de la zone, 24 janvier 1913 | Agence Ro

Je trouve toutes ces images d’il y a cent ans magnifiques, mais je suis particulièrement touché par celle représentant les « enfants de la zone » à Ivry. Saviez-vous qu’alors, les gains des enfants de 13 ans à leur majorité représentaient 20 % des ressources des familles ouvrières ? Autre époque…

La citation

« Le bonheur, c’est quand le temps s’arrête. »

Gilbert CESBRON, dans Don Juan en automne

Les autres éphémérides de l’année 1913 :
=> février 1913
=> mars 1913
=> avril 1913
=> mai 1913
=> juin 1913
=> juillet 1913
=> août 1913
=> septembre 1913
=> octobre 1913


Partager :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Digg

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à C’était il y a cent ans : éphéméride de janvier 1913 en France

  1. Deray Hervé dit :

    bonjour, félicitations pour votre blog, j’aime moi aussi « la belle époque » et, je lis chaque jour l’édition du petit journal , à 100 ans d’intervalle.

    j’ai remarqué qu’aucune femme ne figure dans la liste des personnages ……

    bonne journée

    • Renan dit :

      Merci Hervé pour le compliment.

      Concernant les femmes, je le regrette moi aussi, mais il est simplement difficile de trouver des personnalités féminines nées ou décédées il y a cent ans. Au moins une femme célèbre, ou du moins qui mériterait d’être connue et reconnue, sera mise à l’honneur chaque mois à partir de l’éphéméride de février 1913 !

      Bien cordialement.

    • Renan dit :

      Merci Hervé pour vos félicitations. Je trouve très intéressante votre initiative de lire chaque jour le petit journal d’il y a cent ans.
      Je trouve aussi cette « belle époque » fascinante comme un voyage dans le temps et dans l’espace, tellement dépaysante qu’on pourrait se croire… sur mars !?

      Et concernant les femmes, je fais le même constat que vous. Mais je vous rassure, l’année 1913 nous réserve plus de personnalités féminines.

      Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>