Images de poilus – nos ancêtres et la Grande Guerre

CPA-France-Delcampe_extrait

Comment parler d’une guerre qui, avec le temps et la disparition de mes aïeux, s’est effacée de la mémoire familiale ? Comment aussi contribuer à la mémoire de cette tragédie passée, sans lasser, entre deux articles sur le 11/11/11 ou encore – pied de nez de l’histoire – sur le couple franco-allemand faisant face à la crise financière ?

Pourtant la Grande Guerre, celle qu’on a cru « la der des ders », a été l’une des plus terribles catastrophes de l’histoire de l’humanité, provoquée par l’homme lui-même. Plus d’un tiers des hommes français âgés de 19 à 22 ans en 1914 y ont trouvé la mort.

Alors je vous invite simplement à regarder ces quelques images du passé, de ces hommes et femmes qui tous sans doute nous ont quitté. Des documents que vous trouverez, je pense, surprenants.
Cliquez sur les images pour les agrandir.

Images originales et d’époque de la Grande Guerre

Lorsque la guerre est déclarée, la mobilisation est générale, tout comme l’enthousiasme patriotique. L’optimisme et la détermination sont là aussi – tous seront rentrés pour la Noël. Et la haine de l’ennemi.

CPA - Le Jour de la Mobilisation CPA - Le Uhlan et le Pioupiou

Et les Pioupious, tout de bleu vêtus, n’étaient pas seuls.
Alliances internationales, correspondances envoyées du front, le soutien de toute une nation…

CPA - Hommage aux Alliés CPA - La Mobilisation Civile
CPA - Langage du Cachet de la Poste du Poilu CPA - Costume Sarthois - Un baiser aux Poilus

Et ce sera la guerre, terrible.
Je ne voulais vous montrer que des hommes et des femmes de la Grande Guerre, mais cette Carte Postale Ancienne qui a circulé pendant la guerre a retenu mon attention. Elle a été écrite à « ma petite Gilberte », depuis la « cave du séminaire d’Arras – 12 juillet 1915 ». Elle représente l’Évêché de la ville, et le soldat en a surchargé au crayon à papier le bas du recto d’une pâle mention manuscrite : « aujourd’hui bombardé et démoli ».

CPA - Arras (62) - L'Évêché CPA - L'Évêché d'Arras détruit | Delcampe

Images d’après la Grande Guerre

Et après la guerre, quand les canons se sont tus, il ne reste que ceux qui ont survécu ou y ont échappé, ceux qui ont perdu des êtres chers, ceux qui commémorent, et des lieux de mémoire…

  1. [en haut à gauche] Carte-photo « Aux Poilus de la classe de 1919 » (jeunes hommes nés en 1899), Les Cerqueux-de-Maulévrier (79).
  2. [en haut à droite] Rare carte-photo de l’inauguration du Monument aux Morts de La Quinte (72).
  3. [en bas à gauche] Carte postale présentant S.A.R. Madame la Comtesse de Paris et les Enfants de France au Tombeau du Soldat Inconnu.
    C’est à Augustin Thin (1899-1982), un jeune normand originaire de Saint-Vaast-la-Hougue (50), qu’échut l’honneur de désigner en 1920 le soldat inconnu. Un très bel article sur le blog Passion Généalogie Normande évoque le sujet.
  4. [en bas à droite] Carte postale de Rethondes (60) : Emplacement du Wagon des Plénipotentaires Allemands - Inauguré le 11 Novembre 1922 (Marcel Magès, architecte).
    C’est dans une voiture de chemin de fer, dans cette clairière, que fut signé l’Armistice du 11 novembre 1918 entre l’Allemagne, la France et ses alliés. Et c’est sur ce lieu-même, dans le même wagon, qu’Hitler exigera, 22 ans plus tard, de recevoir la reddition de la France.
CPA - Les Cerqueux-de-Maulévrier (79) - Aux Poilus de la Classe de 1919 CPA - La Quinte (72) - Inauguration du Monument aux Morts
CP - Tombeau du Soldat Inconnu | Delcampe CP - Rethondes - Emplacement du Wagon des Plénipotentiaires Allemands | Delcampe

 

Ce qu’on trouve sur Internet concernant nos ancêtres dans la guerre 1914-1918

Les ressources concernant la première Guerre Mondiale, sites et articles, sont très nombreuses sur Internet. Vous pouvez notamment consulter cet article de la Revue Française de Généalogie, qui en identifie un certain nombre (Mémoire des Hommes…).
Je ne vous présente ici que quelques coups de coeur, des articles et des images qui ont retenu mon attention, outre celui sur le Tombeau du Soldat inconnu.

  • Des photographies exceptionnelles sur le quotidien des tranchées, sur l’avenir.net. Photos réalisées par la section photographique de l’Armée française et imprimées dans des fascicules édités chez Armand Colin alors que le conflit est loin d’être terminé. L’horreur est comme gommée…
  • La une du supplément illustré du Petit Journal du 9 janvier 1916, avec le général Hiver, sur le forum La généalogie entre amis.
  • Le cahier de chant d’un Poilu, sur le forum La généalogie entre amis.
  • L’histoire, richement documentée et illustrée, du Caporal Joseph Eugène Ludovic BLAIS sur le blog GénéaBlogique.
    Le parcours, commun à tant d’autres jeunes Français, d’un soldat Mort pour la France, laissant une femme et ses orphelins.
  • Un bref article du site leperche.fr sur le monument aux Morts, symbole du devoir de mémoire.
    En France, 30 000 monuments aux Morts sont inaugurés de 1918 à 1925 !
  • Le Monument Américain de Saint-Nazaire (44), par regardelamer.com.
  • Un article (il y en a de nombreux) consacré à la famille RUELLAN (Ille-et-Vilaine), qui a payé le plus lourd tribu à la guerre. Dans cet article (source Ouest France), on peut lire : dix jeunes gens d’une famille royaliste, patriotique et chrétienne, proche de l’Action française (à l’exception de Julius, prêtre) sont partis avec « enthousiasme » à la guerre, tous prêts au « sacrifice suprême ». Six le connaîtront.
    Une photographie de cette fratrie durement touché : à voir ici.
  • L’Armistice de 1918 vu par le Canard Enchaîné, sur HistoBook.
    Le n°124 (13 novembre 1918), premier numéro publié après l’armistice du 11 novembre 1918.
  • Une liste des films qui racontent la Grande Guerre, sur Le Post.

La citation

« Ce n’est que le 28 janvier 1921 que le soldat inconnu prend possession de sa tombe définitive, faite en granit de Vire sous une voûte latérale de l’Arc de Triomphe. Deux ans plus tard, le 11 novembre 1923, est allumée la flamme éternelle, symbole du souvenir qui ne doit jamais s’éteindre. »

extrait de l’article du blog Passion Généalogie Normande

Toutes les cartes postales présentées dans ce billet appartiennent à la collection de l’étude Yvon Généalogie, ou sont en vente sur le site pour collectionneurs Delcampe.


Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Images de poilus – nos ancêtres et la Grande Guerre

  1. Ping : Images de Poilus - nos ancêtres et la Grande Guerre | Yvon Généalogie | Lulu Sorcière | Scoop.it

  2. Ping : Images de Poilus - nos ancêtres et la Grande Guerre | Yvon Généalogie | GenealoNet | Scoop.it

  3. Ping : Images de Poilus - nos ancêtres et la Grande Guerre | Yvon Généalogie | La Gazette des ancêtres | Scoop.it

  4. Ping : Images de Poilus - nos ancêtres et la Grande ... - Yvon Généalogie | Géné-Revue de presse FR | Scoop.it

  5. Ping : Journaux en ligne by Presse & Blogs généalogiques - Pearltrees

  6. Maria dit :

    Beautiful postcards. Feel free to me I have an old postcard of Arras: http://arkadia-bonumest.blogspot.com/search?q=arras. Maria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>