Hommage aux femmes nées il y a cent ans, femmes de 1914

Carte Postale Ancienne - Bonne Année 1914

Mon hommage aux femmes.

Car ce 8 mars est « Международный женский день », je me devais d’apporter mon humble contribution à cette célébration.

Femmes d’il y a cent ans, nées en 1914

Les connaissez-vous ?

Il y a cent ans, en 1914, naissaient en France une future peintre et créatrice de tapisseries, une aviatrice et la première femme française pilote de chasse, une écrivain qui allait connaître une renommée mondiale, une pianiste concertiste qui épousa le demi-frère de son mari tué par la Gestapo, un écrivain et homme politique (elle disparut en toute discrétion le 10 janvier dernier), une cantatrice, une mathématicienne qui a laissé son nom à un théorème, une poétesse et écrivain gastronome, une comédienne, une autre comédienne de théâtre, issue d’une famille d’artiste et sociétaire de la Comédie française, une chanteuse fantaisiste et actrice, une écrivain, une actrice qui incarna Belle, une peintre, une chanteuse lyrique, une violoniste virtuose, une actrice aussi écrivain et romancière, une chanteuse aussi actrice, la première femme française productrice de cinéma et de télévision, qui fut la belle-sœur d’un président de la République et l’épouse d’un grand acteur…

Marie-Madeleine DIENESCH (1914-1998), femme politique1914 voyait la naissance de plusieurs femmes qui allaient s’illustrer dans le monde de la politique : une future sénatrice de Paris, une demoiselle à la carrière politique exceptionnelle, qui fut élue en 1945-46 députée aux deux Assemblées nationales constituantes, puis députée, première femme présidente d’une commission parlementaire et la première vice-présidente de l’Assemblée nationale sous la Ve République, secrétaire d’État (deuxième femme à participer à un gouvernement sous la Ve République) et enfin ambassadrice.

En 1914 disparaissait aussi une militante féministe, qui œuvra notamment en faveur du droit de vote des femmes ; elle est considérée comme une figure centrale dans l’histoire du mouvement des droits des Françaises.

En 1914 voyaient le jour de futures « femmes de… ». L’une fut l’impresario de son mari, un des acteurs français les plus populaires, l’autre était actrice et fut la quatrième épouse d’un acteur aussi culte que le précédent. La première fut bafouée, trompée, mais accepta, l’autre divorça et son mari convola pour la cinquième fois.

Enfin, une femme fait la une des journaux en 1914 : meurtrière par amour, elle venge son honneur et celui de son mari en tuant d’un coup de révolver le directeur d’un illustre journal. Nous aurons l’occasion sur ce blog d’évoquer ce  tragique et mortel fait divers.

Notez que parmi ces 23 femmes nées en 1914, 5 sont a priori centenaires !

Je vous invite à découvrir ce tableau arc-en-ciel, aux couleurs de la vie, de l’histoire, des femmes et de la Femme…

Femmes d’il y a cent ans, femmes éternellement

Passez votre souris sur les images pour découvrir ces personnalités
ou cliquez sur la première image puis faites défiler

Feu du ciel, tapisserie,1973, par Odette CALY (1914-1993), peintre Jeanne Augustine BARTHELEMY de MAUPASSANT (née en 1914, centenaire), arrière-petite-cousine de Guy de Maupassant, deuxième épouse de Louis de FUNÈS Élisabeth BOSELLI (1914-2005), première femme pilote de chasse Cécile GOLDET (née en 1914), médecin, sénatrice de Paris de 1979 à 1986
Henriette CAILLAUX (1874-1943), née RAYNOUARD, meurtrière le 16 mars 1914 de Gaston-CALMETTE, directeur du Figaro Marie Madeleine DIENESCH (1914-1998), femme politique à la carrière exceptionnelle Marguerite DURAS (1914-1996), née Marguerite Germaine Marie DONNADIEU à Gia Định, Indochine française, écrivain, dramaturge, scénariste et réalisatrice
Madeleine MALRAUX (1914-2014), née Marie-Madeleine LIOUX, pianiste concertiste, dernière épouse d'André MALRAUX Janine MICHEAU (1914-1976, cantatrice
Isabelle, dite Élizabeth DOUTEAU (1914-2004), née SUREAU, députée Geneviève GUITRY (1914-1963), née Geneviève Marie Anaïs LIGNEAU CHAPELAIN de SÉRÉVILLE, actrice Élizabeth LUTZ (1914-2008), mathématicienne, théorème Lutz-Nagell née le 22 mai - Andrée MARIK (1914, centenaire), née DESCAMP, poétesse et écrivain gastronome charentaise
Marcelle TASSENCOURT (1914-2001), comédienne, metteur en scène et professeur, directrice de théâtre née le 14 juin - Gisèle CASADESUS (1914), issue d'une famille d'artistes, comédienne, sociétaire honoraire de la Comédie française, Grand officier de la Légion d'honneurGisèle CASADESUS, née en 1914, comédienne, sociétaire honoraire de la Comédie française
Lily FAYOL (1914-1999), née Odette, chanteuse fantaisiste et actrice, mariée au champion cycliste Maurice ROUX Beatrix BECK (1914-2008), écrivain française d'origine belge, dernière secrétaire d'André GIDE,  prix Goncourt-1952 pour Léon Morin, prêtre Hubertine AUCLERT (1848-1914), militante féministe, notamment en faveur du droit de vote des femmes - photographiée en 1910 Josette DAY (1914-1978), née DAGORY, actrice, fut la compagne de Marcel PAGNOL
Le chat aux roses, par Eliane DIVERLY (1914-2012), peintre Raymonde Marcelle VIGUIER (1914-1999) dite NOTTI-PAGES, chanteuse lyrique, mezzo-soprano Christine GOUZE-RENAL (1914-2002), née Madeleine, fille de résistants et résistante, première femme française productrice de cinéma puis de télévision

Ce sont les femmes
de 1914 !

Yvonne LEPHAY-BELTHOISE (1914), violoniste virtuose Odette JOYEUX (1914-2000), actrice, écrivain et romancière Marie-José (1914-2002), neé Émilie LHUILLIER, chanteuse et actrice

N’oublions pas non plus – faute de dates précises ou d’images, elles n’ont pu figurer dans ce mur de personnalités – la poétesse Jacqueline DEBATTE (1914-2004), prix de l’Académie française en 1937, l’enfant prodige, qui deviendra pianiste et compositrice, Suzanne JOLY (1914-2012), née OBADIA, épouse du peintre Louis JOLY, et enfin Geneviève ZADOC-KAHN (1914-2001), professeur de piano et de musique.

Je souhaite terminer ce billet par une pensée pour toutes ces femmes, anonymes, qui allaient dès cette année 1914 devenir des femmes de Poilus, des marraines, des veuves de guerre…

Citations de Marguerite DURAS (1914-1996), autour de la vie, de la mémoire et du temps

« Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours…  »

Extrait de Des journées dans les arbres

« On pense souvent que la vie est chronologiquement scandée par des événements : en réalité, on ignore leur portée. C’est la mémoire qui nous en redonne le sens perdu. Et pourtant, tout ce qui reste visible, dicible, c’est souvent le superflu, l’apparence, la surface de notre expérience. Le reste demeure à l’intérieur, obscur, fort au point de ne même plus pouvoir être évoqué. »

La passion suspendue. Entretiens avec Léopoldina Pallotta della Torre

« C’est bien la même chose, en fin de compte, toutes ces histoires: travailler…, pas travailler… et puis on s’embarque sur ce bateau-là… Ce qu’il faut? Ne rien regretter, c’est tout. »

Des journées dans les arbres.

« … c’est une merveille, à mon âge, d’ignorer l’avenir. »

Des journées dans les arbres.

Tatiana

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Hommage aux femmes nées il y a cent ans, femmes de 1914

  1. Ping : Hommage aux femmes nées il y a cent ans,...

  2. Ping : 1914 | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>