Hommage aux femmes françaises il y a cent ans, femmes de 1915

Édith PIAF (1915-1963), chanteuse

 

Hommage aux femmes.

Un voyage dans le temps, il y a cent ans. En 1915, que de personnalités intéressantes, que de découvertes passionnantes !

Femmes françaises en 1915

Destins féminins croisés

Peace - Femmes contre la Grande GuerreEn 1915, des voix féminines s’élèvent contre la guerre. Louise SAUMONEAU (1875-1950) diffuse en France, en janvier 1915, l’appel aux femmes socialistes contre la guerre de la féministe allemande Clara ZETKIN. Le 15 avril 1915, alors que la guerre fait rage, 1 136 femmes de 12 pays différents se réunissent pour la paix à La Haye.

La même année, des femmes s’engagent dans la guerre dont la fameuse espionne Louise de BETTIGNIES (1880-1918) et sa compagne de résistance Louise THULIEZ (1881-1966). La première fut arrêtée par les Allemands le 20 octobre 1915 et mourut des suites de son emprisonnement ; la seconde avait été arrêtée le 31 juillet de la même année, survécut à la guerre et fut même résistante pendant la deuxième Guerre Mondiale.

La seconde Guerre Mondiale, autre trait d’union entre trois femmes nées en 1915 : un professeur de philosophie, une avocate et une femme politique. Toutes trois furent déportées à Ravensbrück, Renée METTÉ en 1943, Denise DUFOURNIER et Raymonde NÉDELEC-TILLON en 1944, et toutes trois en réchappèrent. Les deux premières rédigèrent, dès 1945, le témoignage de leur survie dans les camps nazis.

L’actrice Nita RAYA, de son vrai nom Raïssa BELOFF-JERKOVITCH, née à Kichinev (Moldavie) n’échappa à la déportation que grâce à un faux certificat en roumain, établissant qu’elle et sa mère étaient catholiques orthodoxes, et à la complicité de son compagnon Maurice CHEVALIER, qui fournit de faux papiers à toute cette famille juive.

Dynasties artistiques

En 1915 naît Françoise BROHAN, descendante d’une longue lignée de comédiennes sociétaires et pensionnaires de la Comédie-Française : Suzanne, Augustine et Madeleine BROHAN, ainsi que de Jeanne et Madeleine SAMARY.

Le 13 août de la même année voit aussi le jour Geneviève SERREAU (1915-1981), femme de théâtre, épouse du metteur en scène Jean-Marie SERREAU et mère de Dominique, Coline et Nicolas SERREAU. Et le 24 septembre, la future actrice Madeleine Jeanne Louise MAURIN (1915-2013), plus connue sous le nom de Mado MAURIN, mère des comédiens Jean-Pierre (1941-1996) et Yves-Marie (1944-2009) MAURIN, Patrick DEWAERE (1947-1982), Dominique COLLIGNON-MAURIN, Jean-François VLÉRICK et Marie-Véronique MAURIN, qui furent surnommés « les p’tits Maurins ».

Coco Chanel en 1915La « silhouette neuve » de la femme

Le 8 novembre 1915, Coco Chanel (1883-1971) ouvre à Biarritz sa troisième boutique et première vraie maison de couture. Cette même année, elle crée la « silhouette neuve » de la  femme : elle raccourcit les jupes et supprime la taille, confectionne des vêtements simples et pratiques, jouant avec les codes féminins/masculins. Elle veut libérer le corps de la femme.

Sarah BERNHARDT au front pendant la Grande GuerreLa jambe de Sarah BERNHARDT

Et encore, cette année-là le 12 mars, la célébrissime actrice Sarah BERNHARDT (ca 1844-1923), alors âgée de 70 ans, est amputée de la jambe droite à la clinique Saint-Augustin de Bordeaux, du fait d’une gangrène du genou. Elle continue de jouer, assise, et de rendre visite aux Poilus sur le front.
Macabre découverte, à lire ici : en 2008, on a cru retrouver sa jambe amputée, qui avait été conservée dans du formol…

Femmes d’avenir

En 1915 voient le jour de futures…

  • artistes : actrices, pianistes, organiste, peintres, femme de lettres ;
  • femmes engagées : une activiste et protectrice des animaux, fondatrice de l’œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs, une femme politique,
  • criminelles !

Violette NOZIÈRE qui naît le 11 janvier 1915 à Neuvy-sur-Loire (Nièvre), défraie la chronique judiciaire et criminelle dans les années 1930. Parricide à 18 ans. Sa condamnation à mort en 1934 est commuée par le président de la République Albert Lebrun en travaux forcés à perpétuité. Finalement libérée en 1945, puis graciée par le général de Gaulle, elle sera réhabilitée en 1963. Elle est la seule condamnée à la peine capitale à avoir été totalement réhabilitée – son casier judiciaire fut effacé – de toute l’histoire de France !
Elle décéda trois ans plus tard, en 1966, et fut inhumée… auprès de ses parents !

Elles sont aujourd’hui centenaires : Françoise BROHAN, Raymonde NÉDELEC-TILLON, Nita RAYA et sans doute d’autres… Si vous en connaissez, faites-le moi savoir ! 😉

La plus célèbre d’entre elles : la môme PIAF

Le 19 décembre 1915 naît à Paris Édith Giovanna GASSION, qui allait devenir « la Môme », l’icône de la chanson française, Édith PIAF. Nul doute que le centenaire de sa naissance fera chanter cette année !

Femmes d’il y a cent ans, nées en 1915

Cliquez sur la première image puis faites défiler !

Anna REY (1915-2001), écrivaine | babelio.com témoignage de Denise DUFOURNIER (1915), déportée à Ravensbrück | terreneffacepasleursvisages.com Violette NOZIÈRE (1915-1966), criminelle | murderpedia.org Reine GIANOLI (1915-1979), pianiste |  valmalete.com
Monique de la BRUCHOLLERIE (1915-1972), pianiste | revuepiano.com Mado MAURIN (1915-2013), actrice, en 1932 | Studio Piaz, cajac1845.wordpress.comMado MAURIN (1915-2013), actrice | jeanmarcmorandini.com
Geneviève SERREAU (1915-1981), femme de théâtre, photographiée en février 1976 | Photographie par © Sophie Bassouls / Sygma / Corbis - snipview.com Blanchette BRUNOY (1915-2005), actrice - studio Harcourt | Delcampe Marie-Louise GIROD (1915-2014), organiste | tofdestar.fr Nita RAYA, née en 1915,  actrice française d'origine roumaine, compagne de Maurice CHEVALIER | etoilejaune-anniversaire.blogspot.fr
Raymonde NÉDELEC-TILLON, née Raymonde Marie BARBÉ en 1915, femme politique | assemblee-nationale.fr Jacqueline GILARDONI (1915-2001), activiste, protectrice des animaux | oaba.fr Édith PIAF, née Édith Giovanna GASSION (1915-1963), chanteuse
 La baie d'Alger, 1936, par Odette FERRU, née en 1915, peintre orientaliste | askart.com  composition (1961), par d'Evelyn MARC, née en 1915, peintre | catalogue-drouot.com

Beaucoup de ces femmes, nées cette même année 1915, furent amenées à se croiser. Ainsi, par exemple, Nita RAYA monta sur les planches avec Françoise BROHAN ; elle évolua aussi dans l’entourage d’Édith PIAF, pour laquelle elle rédigea les textes de deux chansons.

Mais tandis que des étoiles naissaient, d’autres s’éteignaient, comme Noémie DONDEL du FAOUËDIC, née Le COQ de KERNEVEN (1834-1915), femme de lettres et Flore SINGER, née RATISBONNE (1824-1915), salonnière.

Non, je ne regrette rien

La citation généalogique

Salut montagnes bien-aimées
Pays sacré de nos aïeux
Vos vertes cimes sont semées
De leur souvenir glorieux
Élevez vos têtes chenues
Espérou, Bougès, Aigoual
De leur gloire qui monte aux nues
Vous n’êtes que le piédestal.

Anna REY (1915-2001), in Augustine Rouvière, cévenole, J.-P. Delarge, 1977

<= Femmes de 1914

Tatiana

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Hommage aux femmes françaises il y a cent ans, femmes de 1915

  1. Ping : Femmes de 1915 | Pearltrees

  2. Ping : Hommage aux femmes nées il y a cent ans, 1914 | Yvon Généalogie

  3. Ping : Femmes pour la Paix dès 1915 – Pace 14-18 en Aunis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.