C’était il y a 100 ans : éphéméride de février 1912 en France

LePetitJournal-supplementillustre-18fevrier1912-dernieredecouverture-extrait-Gallica BnF-150x150

<= L’éphéméride de janvier 1912

Si j’étais historien, j’évoquerais sans doute le décès, il y a 300 ans, de Louis de France. Héritier en seconde ligne de son grand-père paternel Louis XIV, il fut dauphin à la mort de son père avant de succomber à la rougeole le 18 février 1712 à l’âge de 30 ans, quelques jours après son épouse Marie-Adélaïde de Savoie. Seul survécut à cette épidémie son plus jeune fils, le duc d’Anjou, qui alors âgé de 5 ans devint en 1715 le roi Louis XV.

Mais c’est l’histoire des familles qui nous intéresse aujourd’hui. Je vous invite donc à un voyage dans un temps moins lointain : c’était il y a 100 ans. Petits et grands événements en 1912 en France, naissances et  décès de personnages célèbres ou marquants…
Les journaux d’époque sont consultables sur Gallica.

Février 1912 en France : échos de l’actu

Début février 1912 : froid sur la France…

Le 3 février en une du Petit Parisien, le Docteur CABANES, dans un article intitulé « Le froid meurtrier », écrivait : Voici venus les premiers froids, qui nous surprennent d’autant plus qu’ils sont tardifs et que nous nous étions habitués à une douceur de température, il faut le dire, exceptionnelle. D’actualité, n’est-ce-pas ?
Et le 6 février dans les colonnes du même quotidien on pouvait lire : […] la matinée d’hier leur [les Parisiens, NDLR] réserva […] une désagréable surprise. Il avait gelé toute la nuit et, un peu avant le jour, quelques flocons blancs étaient venus poudrer les toits et les chaussées. Tout à coup, vers huit heures, une pluie fine se mit à tomber. Elle dura fort peu mais suffit à transformer la ville toute entière en un véritable champ de verglas. Mais pour le carnaval de Mardi gras, le 20 février, le beau temps était revenu.

Février 1912 en France

  • Le Petit Journal - supplément illustré du 11 février 1912 - couverture

    Le syndicat des locataires manifeste... déjà la crise du logement en 1912 !

    Le 4 février 1912 : l’inventeur REICHELT se lance de la tour Eiffel équipé d’un parachute de sa conception et s’écrase. Le Petit Parisien du 5 février en fait très crument le macabre récit : texte complet sur le site France pittoresque.

  • Le 10 février le Sénat vote l’accord franco-allemand du 4 novembre 1911 concernant le Maroc. La première étape historique qui amènera le protectorat, provoquera bien d’autres événements en cette année 1912, et marquera durablement l’Histoire, notamment l’histoire du Maroc et des familles marocaines et françaises…
  • On salue l’arrivée du représentant de la toute jeune République chinoise, que la France tarde pourtant à reconnaître. En une du Petit Journal du 14 février, on pouvait lire à propos de cette Chine nouvelle : Le projet de République constitutionnelle qui va devenir le gouvernement régulier de la Chine s’inspire de la Constitution américaine […]. Ce projet
    de Constitution proclame la liberté religieuse […].
    Si ce journaliste savait…
  • Le Petit Journal - supplément illustré du 04 février 1912 - dernière de couverture

    Védrines fait de la "propagande" au dessus de Paris pour l'aviation militaire

    Le 10 février, un aviateur parisien, Bobby, 19 ans, tombe de 50 mètres. Il décèdera de ses blessures. Le 23 février, c’est le lieutenant DUCOURNEAU qui se tue à Pau, les ailes de son monoplan s’étant détachées alors qu’il planait à 150 mètres d’altitude. Un autre aviateur fait une chutele 28 février. Les pionniers payent décidément un lourd tribu à l’aviation naissante…

  • Mais c’est pourtant ce même mois que l’aviation militaire française naîtra, notamment grâce à la pression de la presse et à des « souscriptions publiques pour offrir des aéroplanes aux ministère de la Guerre », véridique !
    On se cotise pour acheter un petit Rafale ? ;-)

Naissances et décès en février 1912

Décès en février 1912

  • François REICHELT, tailleur d’origine autrichienne, né Franz en 1878 à Wegstadtl (aujourd’hui Štětí en République tchèque). Connu donc, le malheureux, pour une fatale bravade d’inventeur aventureux qui l’a conduit à sauter le 4 février 1912 du premier étage de la tour Eiffel pour tester un costume-parachute de sa confection.
  • Joseph Marie Alphonse LETAILLE, né à Paris en 1854, militaire et voyageur, chevalier de la Légion d’Honneur. Il mena des expéditions archéologiques et épigraphiques en Afrique du Nord. Il travailla notamment sur le site archéologique de Makthar (Tunisie) où il découvrit l’inscription du moissonneur de Mactar qui relate l’ascension sociale d’un journalier agricole et finit par intégrer le sénat de sa cité.
    Comme un écho à nos propres histoires familiales du XXe siècle…
  • Mathurin MOREAU, né le 18 novembre 1822 à Dijon (Côte-d’Or), sculpteur.
    Officier de la Légion d’Honneur, second Prix de Rome en 1842, élu maire du XIXe arrondissement de Paris en 1879, médaille d’honneur de l’Exposition universelle pour sa dernière participation en 1897…
  • Émile Michel Hyacinthe LEMOINE, né le 22 novembre 1840 à Quimper (Finistère), ingénieur civil, mathématicien et surtout géomètre. Il est considéré comme le co-fondateur de la géométrie moderne du triangle… Ne me demandez pas d’explications !

Naissances en février 1912

Notez que figurent dans ce carnet rose de février 1912 les naissances de deux sportifs aujourd’hui centenaires : Émile ALLAIS, skieur alpin, et à confirmer, le très discret Henry BOLELLI, tennisman, dont nous n’avons pas trouvé la photo.
Et vous découvrirez une galerie de personnages aux destins peu ordinaires. Des parcours personnels qui divergent forcément mais de manière étonnante se rejoignent parfois, comme en 1945 pour ce journaliste collabo et cet as de l’Armée de l’Air qui tous deux ont rendez-vous avec la mort, le premier devant un peloton d’exécution et le second au combat… Moins surprenant, les acteurs Ginette LECLERC et Bernard LAJARRIGE, nés les 9 et 25 février 1912, eurent l’occasion de tourner ensemble notamment en 1973 dans Maigret et la jeune morte (d’après Simenon, réalisé par Claude BOISSOL), considéré par certains comme l’un des meilleurs épisodes de la série.

Joseph DESCLAUX dit Jep (1912-1988)le 1er février à Collioure (Pyrénées-Orientales), Joseph DESCLAUX dit Jep
(† 26/03/1988 Perpignan)

Joueur de rugby à XV et de rugby à XIII, entraîneur de l’USAP, club qu’il mena au titre de Champion de France en 1955, remportant également cette même année le Challenge Yves du Manoir. Dit le « monsieur rugby » catalan.
Il possédait une fabrique familiale de préparation d’anchois, qui existe toujours.
Il décéda à Perpignan au stade Aimé Giral le 26 mars 1988 à l’issu d’un repas fraternel avec ses amis. Belle fin pour un rugbyman !

Jacques SOUSTELLE (1912-1990)le 3 à Montpellier (Hérault), Jacques SOUSTELLE
(† 06/08/1990 à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine)

Homme politique et ethnologue, membre de l’Académie Française.
Il poursuivit une carrière aussi éclectique que chaotique. Proche du général de Gaulle jusqu’à la fin des années 50, il fut exclut du gouvernement en 1960 du fait de ses positions sur l’Algérie française. Il rejoint alors les instances dirigeantes de l’OAS et est contraint à l’exil lorsqu’un mandat d’arrêt est lancé contre lui pour atteinte à la sécurité de l’État. Il fut gracié en 1968 et sa carrière s’acheva dans un dernier scandale financier.

HÉROLD-PAQUISle 4 à Arches (Vosges), Jean Auguste HÉROLD dit HÉROLD-PAQUIS
(† 11/10/1945, fusillé au fort de Châtillon – actuelle commune de Fontenay-aux Roses, Hauts-de-Seine)

Journaliste radiophonique d’extrême droite, connu pour ses chroniques pro-allemandes sur Radio Paris sous le régime de Vichy.

Édmond MARIN LA MESLÉE (1912-1945) | Chemins de mémoirele 5 à Valenciennes (Nord), Édmond MARIN-LA-MESLÉE
(† 04/02/1945, mort en combat aérien à Dessenheim, Haut-Rhin)

Pilote de  chasse. L’as de l’aviation française le plus titré de la campagne de France avec seize victoires aériennes confirmées (et quatre autres probables) remportées entre janvier et juin 1940. Le 4 février 1945, veille de l’anniversaire de ses trente-trois ans, il décolle pour sa deux cent trente-deuxième mission de guerre. Elle lui sera fatale.
Un livre : Ciel en feu : missions d’aviateurs français durant la seconde Guerre Mondial 1939-1945.

Bibi Fricotin par Pierre LACROIX, 1977 | Oncle Fumettile 6 à Paris, Pierre LACROIX
(† 08/07/1994 au Vésinet, Yvelines)

Dessinateur de bandes dessinées. Il a notamment dessiné la majorité des albums de Bibi Fricotin (ci-contre), ainsi que trois albums des Pieds Nickelés.
Les albums de Bibi Fricotin.

Ginette LECLERC née Geneviève Lucie MENUT (1912-1992)le 9 à Paris XVIIIe, Ginette LECLERC, née Geneviève Lucie MENUT
(† 02/01/1992 à Paris, XVIe)

Actrice. Délurée et avide d’indépendance, elle se marie à dix-sept ans avec un danseur de seize ans son aîné, Lucien Leclerc. Elle veut être danseuse mais sa famille s’oppose à ce choix.
Elle fait ses débuts au cinéma en 1933 sous la direction de Claude AUTANT-LARA. Elle devient célèbre en 1938 grâce au film La Femme du boulanger de Marcel PAGNOL. Son meilleur rôle sera celui d’une femme sensuelle et boîteuse, amoureuse d’un médecin, dans Le Corbeau de CLOUZOT.
Ginette LECLERC se confie dans un livre : le désir des hommes.

Pierre BOULLE (1912-1994)le 20 en Avignon (Vaucluse), Pierre BOULLE
(† 30/01/1994 à Paris)

Écrivain, à qui l’on doit notamment Le pont de la rivière Kwai et La planète des singes.

Nous lui consacrons notre première « généalogie du mois »,
dans cet article sur le blog Entre nous et nos Ancêtres.

Henry BERNARD (1912-1994) | Cité de l'architecture et du patrimoinele 21 à Albertville (Savoie), Henry BERNARD
(† 10/12/1994 à Paris)

Architecte, premier Grand Prix de Rome en 1938. Après la seconde Guerre Mondiale, il participe à la reconstruction de Caen. Et on lui doit notamment la maison de Radio France à Paris (1952-1963), la préfecture du Val-d’Oise (1969), le palais de l’Europe du Conseil de l’Europe à Strasbourg (1974-1977)…

Émile ALLAIS (né en 1912)le 25 à Megève (Haute-Savoie), Émile ALLAIS

Skieur alpin. Un parcours qui force l’admiration… Quadruple champion du monde en 1937 et 1938. À l’origine de la première méthode française de ski publiée fin de 1937 en collaboration avec Paul GIGNOUX. Moniteur diplômé de l’École Nationale du Ski Français avec la médaille numéro 1. Créateur du métier de pisteur secouriste. Une légende !

Bernard LAJARRIGE (1912-1999)le 25 à Saint-Mandé (Seine), Bernard LEYNIA de la JARRIGE dit Bernard LAJARRIGE (ou LA JARRIGE)
(† 29/05/1999 à Paris)

Comédien. Acteur de théâtre, de cinéma et de télévision, notamment dans la série Les Enquêtes du commissaire Maigret. Il a joué jusqu’en 1995.
Un second rôle marquant des années 40 et 50 et une carrière prolifique.
Mémoires d’un comédien au XXe siècle : trois petits tours…

le 27 à Bordeaux (Gironde), Henri BOLELLI

Joueur de tennis, vainqueur de deux tournois en simple. Il fut notamment entraîné par Alfred ESTRABEAU (1906-1999), autre figure du tennis français. Médaille de bronze olympique en combiné en 1936. Il a participé à 9 rencontres de Coupe Davis des campagnes de 1938, 1948 et 1949 dans le groupe Europe.

La citation

« Je répète… que je reste républicain et démocrate; que je condamne tout régime d’arbitraire et estime indispensable à la liberté des citoyens l’équilibre des pouvoirs et le pluralisme des opinions débattues et exprimées sans contrainte; qu’à mes yeux l’État ne trouve sa justification que dans les progrès qu’il rend possibles, la paix qu’il assure, la culture qu’il aide à se répandre, l’égalité des chances qu’il garantit impartialement à tous. »

Jacques SOUSTELLE, …sur une nouvelle route, 1963

 

Découvrez la généalogie de Pierre BOULLE, né il y a cent ans en 1912.

<= vous voulez peut-être revoir l’éphéméride de janvier 1912

ou consulter l’éphéméride de mars 1912 =>

 


Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à C’était il y a 100 ans : éphéméride de février 1912 en France

  1. Ping : C'était il y a cent ans : éphéméride de février 1912 en France | Yvon Généalogie | La Gazette des ancêtres | Scoop.it

  2. Ping : C'était il y a cent ans : éphéméride de février 1912 en France | Yvon Généalogie | GenealoNet | Scoop.it

  3. Renan dit :

    Un des nombreux articles publiés à l’occasion du centenaire d’Émile ALLAIS :
    Ski: Emile Allais, la première gloire du ski alpin français, a cent ans | Le Point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>