Au détour des registres : des actes… pas banals !
avatar

Au fil de ses recherches, le généalogiste découvre régulièrement des actes qui retiennent son attention.

Des actes… pas banals

Ces actes, que nous qualifierons de « pas banals », sont très divers. En voici quelques exemples :

  • actes bizarrement, ou particulièrement mal écrits, quelquefois codés, etc. ;
  • actes concernant des individus aux âges… improbables, comme un défunt de 124 ans !
  • des actes contenant forces détails physiques ou mentaux donnés par le curé sur le défunt ;
  • des naissances multiples (triplés…), voire encore plus surprenantes (vous voulez savoir ? ;-)) ;
  • des actes improbables, comme une rectification… de sexe ;
  • des mentions marginales (dans les actes de la fin du XIXe siècle), tout aussi surprenantes, comme « recherché par les gendarmes » ;
  • … et bien d’autres qui ne lasseront pas de nous surprendre !

CroixParmi ceux-ci, nombreux sont les actes de décès issus des registres paroissiaux. La préoccupation du salut de l’âme était en effet si forte à cette époque (du XVIe au XVIIIe siècle), que certains curés consciencieux consignaient par écrit les circonstances justifiant l’absence de confession du défunt.
Les morts violentes, assassinats ou morts accidentelles, amenaient souvent le curé à donner moult détails, quelquefois très crus, sur les conditions du drame.
De la même manière, la découverte du cadavre d’un ou d’une inconnu(e) incitait le-dit curé à mener et restituer dans ses registres une véritable enquête, en y consignant par exemple la liste des vêtements et possessions du défunt. Comme je l’ai déjà évoqué, le but de notre homme d’église zélé était là encore d’établir la bonne morale chrétienne du décédé, qui seule pourrait garantir le salut de son âme.

Nous vous ferons découvrir au fil des semaines des actes qui ont retenu notre attention.
Entre autres, en poursuivant ma généalogie en Ille-et-Vilaine, j’ai découvert à Saint-Christophe-des-Bois (35), un tel acte de décès. Un premier « acte pas banal », qui requiert quelques recherches complémentaires, et que je partagerai avec vous dans quelques jours.

Tatiana

NB : une page du site réunit maintenant l’ensemble des actes pas banals publiés sur le blog (ou présents sur le site).

La citation généalogique

« Au récit continu des batailles, des traités, des intrigues, à l’histoire trépidante des héros, devrait succéder l’histoire des inconnus de la terre, par qui se fait aussi l’Histoire. »
Fernand Braudel (Académicien)


Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.