Germaine SOLEIL (1913-1996), dite Madame SOLEIL, astrologue

Germaine SOLEIL (1913-1996) dite "Madame Soleil", astrologue

Elle avait un nom prédestiné, son vrai nom : SOLEIL. Elle n’eut pourtant pas une destinée toute tracée mais atteint la célébrité grâce aux astres.

Germaine SOLEIL, dite « Madame Soleil », aurait eu cent ans ce 18 juillet.

Découvrez sa vie et sa généalogie.

Germaine SOLEIL (1913-1996) : un destin contrarié… jusqu’à la célébrité

Germaine Lucie SOLEIL naît le 18 juillet 1913 à Paris, dans une famille modeste. Elle passe son enfance à Chailles (Loir-et-Cher), puis rejoint Paris après le décès tragique de ses parents, en 1923 et 1924. Elle voulait être médecin, elle sera secrétaire, puis commerçante, sans succès. Sa tante Rachel, diseuse de bonne aventure, l’aurait alors initiée à l’astrologie. Comme elle, elle s’installe dans une roulotte. Avant l’ère des réseaux sociaux, le bouche-à-oreille assura sa notoriété. Personnalités et hommes politiques vinrent la consulter.

La célébrité vient lorsque le président Georges Pompidou, n’arrivant pas à répondre à une question sur l’avenir posée par un journaliste lors d’une conférence de presse, lance : Je ne suis pas Madame Soleil.

thème astral de Germaine SOLEIL (1913-1996) Madame Soleil (1913-1996), astrologue

En 1970, elle fait ses débuts à la radio sur Europe 1. Elle y officiera en donnant l’horoscope quotidien pendant 23 ans, un record. Elle exerça en parallèle dans son cabinet privé et œuvra aussi pour la télévision. Sans conteste, la voyante-astrologue la plus célèbre du XXe siècle.

Elle eut, comme chacun, ses joies et ses peines : la naissance de ses petits enfants, la perte de son mari puis un coup de foudre tardif, enfin la maladie… Bref, la vie !

Madame SOLEIL (1913-1996) : une ascendance paternelle lorraine… et auvergnate

Les parents et grands-parents de Germaine Lucie SOLEIL étaient parisiens, dans le XIème arrondissement, à « Bercy, Seine », à Clichy, puis dans le XXème arrondissement. Mais connaissait-elle les origines géographiques de sa famille. Sans aucun doute concernant sa mère, née NIMMEGEERS et dont l’ascendance se trouve logiquement en Belgique. Et concernant ses grands-parents paternels ?

Les ancêtres sur la branche patronymique SOLEIL ainsi que tous ceux de son grand-père paternel sont lorrains (principalement en actuelle Meurthe-et-Moselle). C’est François SOLEIL, né et marié à Nancy, marchand de vin et arrière-grand-père de Germaine, qui migra à Paris où naquit en 1855 Auguste Ernest. Auguste convola en juste noces avec Lucie Henriette JACQUEMIN, née elle aussi à Paris, en 1858. Leur fils, Marius Maurice, est le père de Madame SOLEIL.
Le couple SOLEIL x JACQUEMIN eut de nombreux enfants (11 identifiés, a priori plus) et une nombreuse descendance.

signature de Pierre SOLEIL, en 1749 lors de son mariage à ToulC’est l’autre arrière-grand-père paternel de Germaine, tonnelier – la raison de la rencontre de leurs enfants sans doute – qui rejoint Paris. Les racines de la grand-mère paternelle de Germaine sont vosgiennes et bourguignonnes.

Mais surprise ! ;-) Lorsque l’on remonte l’ascendance patronymique SOLEIL de Marius à Auguste, à François puis Gaspard, tisserand, ensuite Jean Pierre puis Pierre, charpentiers, on trouve tout en haut de cette lignée un certain Jean originaire de… Champagnat-le-Jeune.
Le berceau de la famille SOLEIL est donc auvergnat, dans l’actuel département du Puy-de-Dôme !

roue d'ascendance de Marius Maurice SOLEIL (1895-1923), père de Germaine, sur 5 générations

roue d'ascendance de Marius Maurice SOLEIL (1895-1923), père de Germaine, sur 5 générations

Un clic droit « Afficher l’image » vous permettra de voir l’arbre en plus grand.

Et vous pouvez découvrir ici l’ascendance paternelle de Germaine Lucie SOLEIL.
Vous y trouverez des « ROI » et des « DESCHIENS », un archer de la maréchaussée et un vermicellier

La citation d’un proche

« Elle a été pour nous, ses petits enfants, une grand mère formidable, on peut même le dire : exceptionnelle. »

Olivier VUILLEMAIN, petit-fils de Germaine SOLEIL

Le message de Madame Soleil

« Tenez bon, mon petit ! »

… lançait Madame Soleil à ses auditeurs !


Partager :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Digg

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Germaine SOLEIL (1913-1996), dite Madame SOLEIL, astrologue

  1. Ping : Célébrités | Pearltrees

  2. Ping : Germaine SOLEIL (1913-1996), dite Madame SOLEIL...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>