Il y a 300 ans, un certain 30 février…

calendrier-fevrier-2012-150x150

En Suède il y a 300 ans, en l’année bissextile 1712, au 29 février a succédé le… 30 février !
Étant comme tout généalogiste d’une part régulièrement aux prises avec divers calendriers – grégorien, républicain et, plus rarement, julien – et d’autre part attaché aux dates et à leur exactitude, cette bizarrerie du calendrier n’a pu que retenir mon attention.

Le 30 février 1712 en Suède

Au XVIIe siècle, la Suède suivait encore le calendrier julien. Décision fut prise en 1699 de passer au calendrier grégorien. Toutefois, ce passage qui devait s’étaler sur plusieurs décennies fut mis en œuvre en 1700, mais pas les années suivantes. En 1711, le roi Charles XII décida donc le retour au calendrier julien, « ancien style ». Pour se resynchroniser sur celui-ci, il fallut ajouter un jour à l’année déjà bissextile de 1712, et le mois de février compta donc 30 jours. Ce 30ème jour correspondit au 29 février du calendrier julien, et au 11 mars du calendrier grégorien.

Suède - calendrier de février 1712La Suède adopta finalement le calendrier grégorien en 1753, d’un coup, en faisant immédiatement suivre le 17 février par le 1er mars.

 

Le calendrier julien
Du nom de Jules César, qui l’a mis en place en -45 av. JC.
L’objectif de cette réforme était de recaler le calendrier sur l’année tropique.

Le calendrier grégorien
Institué en 1582 par le pape Grégoire XIII. Cette nouvelle réforme visait à lutter contre la dérive de la date de Pâques, causée par un défaut du calendrier julien (décalage d’environ 8 jours par millénaire, par rapport à l’année tropique).

Adopté dès 1582 notamment par l’Espagne, le Portugal, l’ « Italie » et la France, le calendrier ne se généralisa ensuite que progressivement, jusqu’au… XXe siècle !

D’autres 30 février ?

Dans l’histoire… on ne trouve aucun autre 30 février.

  • Rome antique. Dans les premières années d’application du calendrier julien, le mois de Februarus comptait 29 jours, donc 30 les années bissextiles.
    Calendrier soviétique pour l'année 1930Toutefois ce jour supplémentaire n’a jamais été numéroté « 30». Il était positionné après le 24 février et désigné par l’appellation ante diem bis sextum Kalendas (le deuxième sixième jour avant le début de Mars), qui est d’ailleurs l’étymologie de notre « bissextile ».
  • URSS. On lit ici et là que les calendriers soviétiques de 1930 et 1931 comportaient un 30 février. C’est faux en fait. Une semaine de six jours avait bien été mise en place (5 jours travaillés), mais le calendrier grégorien resta en vigueur dans la vie quotidienne.

Par contre, une chasse au 30 février sur le Web ne sera pas infructueuse. Vous trouverez des entreprises portant ce nom, quelques œuvres artistiques, quelques coquilles de journalistes (par ex. dans La République du Centre du 06/10/2011) ou de blogueurs (La Quinzaine littéraire du 18/01/2012), et une rumeur… qui évoque un éventuel 30 février en 2060.
La saga des calendriers par Jean LefortPeu probable. Bien qu’il subsiste un léger écart entre notre calendrier actuel et l’année solaire, celui-ci entraîne seulement, selon les sources, de 1 à 3 jours décalage tous les 10 000 ans. Nous avons donc quelques siècles devant nous…

Les généalogistes peuvent donc être tranquilles, pas d’autres dates bizarres à gérer dans un proche avenir. Mais nous aurons toujours l’excellent calendrier républicain évidemment :-), et pour les plus chanceux, quelques dates du calendrier julien.

La citation

« Ce qui ne passe pas dans le temps, c’est le passage même du temps. »

De mémoire. Une citation de Merleau-Ponty qui m’avait un peu traumatisé à l’époque, en cours de philo. ;-)


Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Il y a 300 ans, un certain 30 février…

  1. Ping : Calendrier | Pearltrees

  2. Merci Tatiana pour ces précisions, qui n’affranchissent pas pour autant nos chers Curés de leur amour du Sang de Dieu :-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>