Comment définir la généalogie ?

J’écrivais un billet sur mon blog de Paris-Normandie pour présenter Yvon Généalogie et la valeur ajoutée d’un généalogiste professionnel (enfin, soyons honnêtes, pour faire un peu de publicité ;-)), quand est venue sous ma plume une définition de la généalogie, dont – je m’en suis rendu compte après l’avoir écrite – je ne suis pas peu fier.

Homme, par MustafaDedeogLu (Deviant'Art)

Homme, par MustafaDedeogLu (Deviant'Art)

 

Notre  définition de la généalogie

« La généalogie est une aventure personnelle, qui nous fait remonter le temps, et parcourir les lieux de nos ancêtres. Elle nous permet de connaître nos origines, nos racines, et si besoin de faire la paix avec notre passé.

La généalogie nous donne aussi un nouveau regard sur le monde, et notamment sur les lieux qui nous croyions connaître. Dorénavant, en traversant par exemple une rue pourtant bien connue de nous, nous aurons une pensée pour cet ancêtre qui au XIXe siècle en foulait déjà les pavés…»

Beatles - Abbey Road, par Adolphe BARBONI

Beatles - Abbey Road, par Adolphe BARBONI

À la réflexion, et quitte à paraître « new age », j’ajouterais que la généalogie est un appel du passé, qui paradoxalement a pour effet de nous recentrer, de nous ancrer dans notre présent.

 

D’autres définitions de la généalogie

  • L’incontournable Wikipédia : « La généalogie est la pratique qui a pour objet la recherche de l’origine et de la filiation des personnes et des familles ».
    Exact, mais plutôt « utilitaire ».
  • Sur le vénérable Littré :
    • « 1°
      Suite d’ancêtres qui établit une filiation. Dresser une généalogie. Arbre de généalogie.
      Ceux-ci cherchèrent l’écrit de leur généalogie dans le dénombrement, SACI, Bible, Esdras, II, VII, 64.
      Une naissance qui efface l’éclat de toutes les généalogies de l’univers, MASS. Or. fun. Dauph.
      Il avait eu la ridicule vanité d’acheter une généalogie, GENLIS, Veillées du chât. t. I, p. 460, dans POUGENS.
      Il se dit aussi des chevaux de pur sang.
      Il n’est pas indigne de l’histoire de dire qu’un écuyer arabe qui avait soin de ses chevaux donna au roi leur généalogie ; c’est un usage établi depuis longtemps chez ces peuples [les Turcs], qui semblent faire beaucoup plus d’attention à la noblesse des chevaux qu’à celle des hommes, VOLT. Charles XII, 7.
      Fig.
      Ce serait bouleverser toute la généalogie des substances du règne animal, BUFF. Min. t. II, p. 113.

    • Etude et connaissance de l’origine et de la filiation des familles.
      Il est savant en généalogie. Senantes fort en généalogie comme sont tous les sots qui ont de la mémoire, HAMILT. Gramm. 4.
      Savant, non ?
  • Sur Reverso : « nom féminin singulier étude et connaissance de l’origine et de la filiation des familles ».
    Et en anglais (source Collins) : « Genealogy ».
    Ah oui ?
  • Par nos frères basques :
    « La généalogie est une science qui a pour objet la recherche de l’origine et l’étude de la composition des familles. »
    Bon, je ne voudrais pas rentrer dans le débat : la généalogie, science, ou pas science ?
  • Chez nos cousins québécois :
    « La généalogie est la discipline qui a pour objet la connaissance de la parenté existant entre les individus. (René Jetté. Traité de généalogie. Montréal, PUM, 1991, p. 37) »
    Martial et sourcé !
  • Trouvé sur plusieurs dictionnaires en ligne : « Prononciation : jé-né-a-lo-jie ».
    No comment.
  • Sur Mille et un Rêves :
    « GENEALOGIE. (voir Genèse et Génome). Recherche d’identité. Il s’agit là de la question existentielle : Qui suis-je ? La réponse est directement liée au fait que l’être humain est double. Partagé entre son coeur (siège de son âme) et son ego (qui fonctionne dans le mental), il doit pouvoir faire le choix entre sa véritable identité (son âme) et son faux-self (son ego). Il faut toutefois ajouter que cette quête doit être précédée ou suivie de la libération par rapport aux parents. »
    J’ai du mal à suivre, et vous ?
  • Wiktionnaire nous apprend que « généalogie » vient du latin « genealogia », la définit comme le « dénombrement des ancêtres de quelqu’un, ou des autres parents », et fournit les citations suivantes :
    • C’est un passe-temps aux veillées de dresser les généalogies et le tableau des fautes, des aventures des ancêtres. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954)
    • Le compte à rebours du déracinement urbain trouve son expression la plus significative dans la faveur, voir la ferveur, dont jouit la généalogie. Les directeurs d’archives doivent affronter les hordes de chercheurs d’ancêtres qui frappent à leur porte. — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007) »

    Des petits problèmes de (Google :-)) traduction ?

La véritable étymologie du mot (source CNRS, attention ! … excellent site par ailleurs) : « Étymol. et Hist. Fin xiie s. (Evrat, Genese, B.N. 12457, fo 128b ds Gdf. Compl.). Empr. au b. lat. genealogia, gr. γενεαλογία de même sens. » C’est clair, non ? Pas pour moi, en tous cas.

Et vous, quelle est votre définition de la généalogie ?

Quelle définition donnez-vous de la généalogie ? Que racontez-vous à vos amis qui vous questionnent sur votre passion ? Ou peut-être avez-vous trouvé sur Internet… ou dans la vraie vie ;-), dans les livres, une définition de la généalogie qui vous a interpellé ?

Partagez avec nous en laissant votre commentaire.

La citation

XIIIe s.
« Ainsi sunt leur genelogyes, Et sunt par trois fois trois foïes, » St Graal, v. 2125.

Trouvée dans la définition de la « généalogie » du dictionnaire Littré.
Je serais heureux d’avoir une érudite explication.

Homme, par batonn (Deviant'Art)
Homme, par batonn (Deviant’Art)


Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Comment définir la généalogie ?

  1. jfcrohas dit :

    La généalogie :
    – Un dangereux virus.
    – Une source inépuisable de rencontres et d’échanges.
    – Des petits plaisrs ou des joies immense.
    – Plus sérieusement, la connaissance de ces ancetres et de leur cadre de vie.

  2. Clément dit :

    La généalogie est un prétexte à faire de l’histoire des sociétés, à laquelle parfois se mêle la grande Histoire et à cultiver le goût de la curiosité exacerbée consistant à fouiller la vie d’individus qu’on ne connait pas.

  3. Ping : Je vous présente mes blogs | Le blog de mes blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>