Recherches sur un prisonnier de guerre de la 2nde Guerre Mondiale (1/2)

Être généalogiste, c’est aussi porter attention à l’Histoire récente, et notamment, au XXe siècle, celle d’ascendants proches de nous, nos pères, grands-pères ou arrière-grands-pères. Certains ont traversé des périodes tragiques, comme la Seconde Guerre Mondiale. Ils ont pu alors subir le sort de nombreux soldats, et ont été faits prisonnier ; et nous n’avons pas toujours pensé, ou osé, les questionner, échanger sur leur « petite » histoire, qui parfois s’en est allée avec eux.

Maurice MARSEUL

Maurice MARSEUL photographie prise au Stalag XVII A

J’ai démarré moi-même des recherches concernant la captivité de mon défunt grand-père maternel, Maurice MARSEUL. Soldat de 2ème classe du 4e Régiment du Train, il est fait prisonnier en mai 1940, dans les Flandres. Il séjourne près de trois ans au Stalag XVII A en Autriche, avant d’être rapatrié, puis démobilisé en octobre 1943 pour raisons médicales.

Si votre père, votre grand-père ou arrière-grand-père a été prisonnier de guerre en 1939-1945, je vous propose ici une liste d’adresses à contacter, afin de retracer, et ainsi partager un peu, son parcours. Cette liste d’adresses peut venir en complément de l’article sur les « Victimes de guerre civiles et militaires », de la revue française de Généalogie (n° 193, avril-mai 2011, pages 43-48).

Pour démarrer vos recherches sur un prisonnier de guerre 1939-45

La première institution à contacter est la Croix Rouge, à Genève. Première à contacter, car la réponse prend, selon divers témoignages, plus d’un an (j’ai fait une demande, mais il vous faudra patienter quelques mois pour que je puisse vous confirmer ce délai ;-)). Par contre, la demande est très facile à réaliser, via un formulaire sur le site Internet des Archives du CICR.

Ensuite, il vous faudra écrire au BAVCC, Bureau des archives des victimes des conflits contemporains, qui dépend du Service Historique de la Défense. C’est ce service qui est présenté par le menu, ainsi que ses collections, dans le dossier de la RFG.

  • Adresse :
    Service Historique de la Défense
    Bureau des Archives des Victimes des Conflits Contemporains
    rue Neuve Bourg l’Abbé
    BP 552
    14 037 CAEN Cedex
  • Vous recevrez en retour l’ensemble des cotes des documents concernant votre aïeul. Personnellement, j’ai reçu une réponse en moins de trois mois.
  • Il vous faudra ensuite vous déplacer à Caen, après avoir pris rendez-vous. Vous pourrez  aussi y consulter (je cite le courrier du SHD) une documentation générale sur les conditions de vie des prisonniers de guerre dans les camps ainsi que sur celles de leur libération, établie d’après les rapports de la Croix-Rouge et des « hommes de confiance » (sic).
    Vous pouvez visualiser et télécharger un exemple de rapport de la Croix Rouge ici.

Pour terminer, vous ferez une demande par courrier au Service de Santé des Armées.

  • Adresse :
    Service des Archives Médicales Hospitalières des Armées
    23, Rue de Châteauroux
    BP 21105
    87 052 LIMOGES Cedex 2
  • Les informations médicales étant particulièrement confidentielles, et protégées par la loi, n’oubliez pas de prouver, à l’aide de copies de documents officiels (Livret de Famille, etc.), votre lien de parenté avec la personne sur laquelle vous demandez des informations. Et joignez une copie recto-verso de votre Carte Nationale d’Identité.
  • Le SAHMA m’a répondu en trois semaines, pour me demander de prouver ma filiation avec mon  grand-père. Puis, un mois et demi plus tard j’ai reçu un dossier complet de 9 pages, dont deux documents de l’armée allemande. Une mine d’informations, qui m’a paru faire revivre, l’espace d’un instant, mon regretté grand-père.

J’ai par ailleurs écrit à l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de la Sarthe, d’où est originaire mon grand-père. Ils m’ont répondu très rapidement (par courriel!), en me donnant le numéro de carte d’ancien combattant délivrée par le service départemental de l’ONAC, et en m’invitant à contacter les Archives Départementales. Les AD de la Sarthe, contactées par téléphone, m’ont invité à leur faire une demande par courriel, et je suis en attente de leur réponse (délai annoncé de 2 à 3 semaines).

J’espère que ces informations vous serons utiles. Et si vous souhaitez pousser plus avant vos recherches, je vous invite à consulter ce second article.

=> Recherches sur un prisonnier de guerre de la 2nde Guerre Mondiale (2/2)
(contient un lien vers la liste des prisonniers de guerre français, dans Gallica)

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir leurs recherches sur la carrière d’un militaire, du Moyen-Âge à l’époque contemporaine, je recommande « Découvrir la carrière militaire d’un ancêtre », aux éditions Autrement, que vous pouvez trouver sur Amazon.

Renan

La citation…

« Le tombeau des héros est le cœur des vivants. »
André Malraux

À mon grand-père, héros anonyme.

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

75 réponses à Recherches sur un prisonnier de guerre de la 2nde Guerre Mondiale (1/2)

  1. Bezsenyi Lásszló dit :

    Nagyapámat keresem! Neve: Fiedler Béla Clermont Ferrandban volt hadifogoly . Száma:369531

    • Renan dit :

      Voici une traduction de ce commentaire, a priori correcte (mon hongrois n’est pas très sûr ;-)):

      Je recherche mon grand-père. Nom: Bela Fiedler. A été prisonnier de guerre à Clermont-Ferrand. Numéro: 369531.

      • A la recherche d’un prisonnier allemand employé chez mon père à Clermont Ferrand, je tombe sur votre recherche.
        J’ai toujours entendu parler d’un prisonnier Taub Bela artiste peintre dont je possède en héritage deux tableaux signés 1943 Taub Bêla Alfred.
        Il est resté à Clermont Ferrand et a fondé une maison de couture que j’ai connue
        en 1965 . Je pense qu’il y a encore des descendants à Clermont Ferrand.
        voici mon message amical qui n’a peut être aucun rapport avec votre recherche. Mais la similitude de nom m’a frappée. Chantal

      • Renan dit :

        Merci Chantal pour votre commentaire.
        Peut-être est-ce une piste. La vérité se révèle parfois par des hasards aussi improbables qu’heureux…

  2. Antoine dit :

    Est-ce que la Croix Rouge vous a répondu ? Et en combien de temps svp ? Je leur ai moi-même envoyé une demande pour mon grand-oncle prisonnier.

    • Renan dit :

      Bonjour Antoine,

      Oui, j’ai bien reçu la réponse de la Croix Rouge, après une attente d’un peu plus de 8 mois.

      Le contenu du dossier détenu par le CICR était quelque peu décevant : 1 page d’informations (page qui confirmait toutefois les informations déjà connues et me faisait découvrir des allers-retours entre les Stalags XVIIA et XVIIB) et une petite fiche de prisonnier, sans photographie. Bien moins riche que le dossier médical fourni par le SAMHA (9 pages, dont deux documents en allemand, avec une petite photographie – certes de mauvaise qualité) !

      Bien à vous,

  3. Dominique dit :

    Bonjour Ronan
    Je suis aussi à la recherche d’informations concernant mon grand père maternel mort en Allemagne en 1943 , prisonnier au stalag 2C à Greifswald.
    C’est par hasard que je suis arrivée sur ton site où j’ai reconnu la photo de ton grand père que j’ai bien connu , c’était le frère de ma grand mère Blanche. C’est émouvant !
    Je suis au début de mes recherches et je te remercie pour les indications que tu donnes et qui me seront utiles. Dominique

    • Renan dit :

      Bonjour Dominique,
      Très heureux de prendre contact avec toi et que les informations données dans l’article te soient utiles. Il faut s’armer de patience, mais j’espère que tes recherches seront fructueuses.
      Je me souviens moi aussi de la tante Blanche, chez qui nous passions régulièrement le dimanche. Je t’envoie mes coordonnées perso pour que nous poursuivions cet échange.
      Renan

      • Lejeune Julie dit :

        Bonjour, je suis à la recherche d’informations au sujet de mon arrière grand père, lui aussi prisonnier au stalag 2C à Greifswald. J’ai eu la chance de connaître mon arrière grand mère qui est décédée quelques temps après mon 14 eme anniversaire. A cet âge malheureusement je ne me suis pas assez intéressée à son passé. Maintenant elle n’est plus là et je regrette de ne pas lui avoir demandé de me raconté plus en détails leurs vies à cette époque.
        J’ai commencé à faire des recherches. Je suis partie de rien. Je sais maintenant où il a été fait prisonnier, ce qui est un bon début.
        Cet article va m’être très utile, je croise les doigts pour avoir un retour. Vos recherches ont-elles donné des résultats? Avez vous des informations sur le camp de Greifswald? Mes recherches sur ce lieu ne sont pas fructueuse, je n’ai à ce jour trouvé aucun documents.
        J’èspère que quelqu’un lira mon commentaire et pourra peut être m’aider un peu.

    • pasquier dit :

      Bonjour
      Mon père était prisonnier au stalagh 2C, Kommando 2/240 puis XIII/ 232 et XIII/251 . Il s’appelait Henri Pasquier et chantait de l’opéra.Il avait 22 ans il s’est évadé en Mars 1942.
      Je cherche des journaux ou témoignages de personnes ayant été dan ces stalag
      Cordialement
      Valérie Pasquier

      • Thomas dit :

        Salut,

        moi, je fais les recherches sur le stalag II C a greifswald. Vous pouvez m’ecrire par email.

        cdt
        Thomas

      • Belkacem bouabdelah dit :

        Je cherche le livre militaire ou la carte militaire ou bien son matricule militaire ou bien son numero .de Monsieur Belkacem Bouabdellah ne le 07-12-1894 a inkerman (oued-rhiou) Algerie il a fait la deuixieme guerre mondial 1934-1945

    • Lejeune Julie dit :

      Bonjour,
      Je suis à la recherche d’informations concernant mon arrière grand père, lui aussi prisonnier au stalag 2C à Greifswald.
      J’ai eu la chance de connaître mon arrière grand mère. J’ai pu passer énormément de temps avec elle. Elle est décédée peu de temps avant mon 14ème anniversaire. Elle ne m’a pas parlé beaucoup de sa vie pendant la guerre. Et moi même je ne lui ai pas posé énormément de question. Je regrette aujourd’hui amèrement de ne pas avoir pris plus de temps pour parler avec elle de cette partie de sa vie. J’étais jeune et je ne mesurais pas la chance que j’avais de l’avoir encore à mes cotés.
      Je veux en savoir plus à présent, j’ai commencé des recherches, je désire vraiment connaître leur histoire à tout les deux.
      J’ai réussi à connaître le non du camp où mon arrière grand-père était prisonnier (Greifswald), malheureusement les informations sur ce lieux sont peu nombreuses. Je n’ai à ce jour trouver aucun document sur le sujet.
      Auriez- vous des informations concernant Greifswald que vous pourriez me transmettre?
      Cet article va m’être très utile, je vais faire les démarches et je croise les doigts pour avoir un retour.

      • Anonyme dit :

        Bonjour
        Je cherche des infos sur mon père Henri Pasquier prisonnier de guerre à Greifswald stalag 2C. J’ai retrouvé déja pas mal de choses. Il faisait partis succéssivement des komandos : II 240 / XIII232 / XIII 251 à Stettinb ( usines métallurgiques) d’où il s’est évadé avec deux autres personnes dans les ballastes d’un batteau L’olga Travers qui faisait la liaison Suède Stettin ( Transport charbon ou minerais ?, hypothèse). il était avec deux autres soldats dont j’ai le nom mais je ne sais si je peux les mettre sur ce forum. Toute info supplémentaire sur Greifswald ou Stettin me seront précieuses. merci par avance. V.Pasquier

  4. Chassagne née Bourdet Lucette dit :

    Bonjour

    Je suis sur les traces de mon père.
    Il a été prisonnier de 1940 à 1945, au stalag 2B, et peut-être aussi ailleurs.
    Il est revenu au pays en 1945. Il souffrait d’une affection dûe probablement à la mauvaise nourriture et était pensionné.
    Il est décédé des conséquences de cette maladie en 1982, sans nous parler de son temps de prisonnier.

    J’aimerais le retrouver.
    Merci de m’aider.

    • BRUN Danielle dit :

      Bonjour

      • Baroche dit :

        Bonjour, mon père a aussi été prisonnier au stalag II C à Greifswald. Il a été employé dans une ferme à Diederischagen à quelques kilomètres.
        Je n’ai malheureusement pas grand renseignement à ce sujet. J’ai quelques photos de groupes de prisonniers. J’ai prévu de me rendre sur les lieux mais je ne sais pas encore quand, la route est longue…

  5. Ping : Archives militaires | Pearltrees

  6. Ping : recherche | Pearltrees

  7. Ping : genealogie | Pearltrees

  8. Ping : Sites de généalogie à classer | Pearltrees

  9. Ping : Généalogie | Pearltrees

  10. Ping : 2ème guerre mondiale (1939-1945) | Pearltrees

  11. Ping : Prisonniers Stalags... | Pearltrees

  12. Ping : Généalogie | Pearltrees

  13. barbieux dit :

    Bonjour,
    J’aurai aimer savoir comment accéder au formulaire de demande , car je suis a la recherche de mon grand père Emile Lucien Défossez 2° classe qui a était fait prisonnier au camp de stalag 2b en juin 40
    Merci , en attente d’une réponse

    • Renan dit :

      Bonjour,
      Le lien dans l’article donne normalement accès au formulaire de demande destiné au CICR. Malheureusement, le service de recherches concernant la seconde Guerre Mondiale est interrompu pour de nombreux mois.
      Je vous invite donc à creuser du côté des archives françaises (BAVCC et SAMHA notamment).
      N’hésitez pas à nous contacter par mail (via la page Contactez-nous) si vous rencontrez des difficultés.
      Cordialement,

  14. KOUAME Kouassi Aimè dit :

    Je suis le petit fils d’un ancien combattant de la 2ème guerre mondiale (1939-1945), il est ivoirien et s’appelait KOUAME KONGO. Je souhaite avoir des informations sur mon grand père, son parcours, sa section, les combats qu’il a mené. Je serai heureux d’avoir ses informations

  15. BONJOURS J4AI TROUVER MON DEFUNT PERE APRES 25ANS DE RECHERCHE SUR LA LISTE DES PRISONNIERS EN ALLEMAGNE NUM 15 PAGE 36 LETTRE (K) DONT IL FIGURAIT SON NOM KOUIDER MOHAMED NE A BISKRA 2CLASSE 15EME RFA JE VOUS PRIE DE BIEN VOULOIR M’ORIENTEZ POUR QUEL SERVICE OU DEPARTEMENT M’ADREESER AFIN DE CONSTITUER UN DOSSIER DE SON HISTORIQUE MILITAIRE ET AVOIR DES DETAILS PLUS CLAIRS MERCI

  16. dem dit :

    Bonjour, je suis a la recherche d’un extrait de prsionnier de guerre de mon grand pere,
    Mr Watterlot Marcel, pourriez me dire comment le recuperer sans s’inscrire sur genealogie .com
    Merci d’avance

    • Renan dit :

      Bonjour,
      Vous trouverez les mêmes informations accessibles gratuitement sur le site Gallica (cf. lien dans le deuxième article sur les recherches sur un prisonnier de guerre de la 2nde Guerre Mondiale).
      Voici ce que l’on trouve concernant Marcel WATTERLOT dans la Liste officielle des prisonniers n° 65 du 18 janvier 1941 : Watterlot (Marcel), 25-3-18, Auchel, 2° cl., 1er R.I., [frontstalag] 131.
      Cordialement,

      • dem dit :

        Bonjour Renan,

        Merci pour ta réponse, mais j’avais deja trouvé ces infos,
        je voulais juste savoir si il en existait davantage,c’est à dire; fiche individuelle, extrait, historique, notes…

        Merci davance
        cdlt

  17. Astoul Henri dit :

    Bonjour
    Existe-t-il un répertoire des prisonniers pendant les deux guerres ?
    Mon GP, officier, a été fait prisonnier en 14-18 et en 40-45.
    En 40, il écrivait qu’ils étaient au moins une centaine dans ce cas dans son oflag.
    A bientôt
    Henri

    • derrar dit :

      bonjour je suis fils d un officier de la 1eme et la 2eme et prisonnier 2eme guerres en 1940 j ai une photo avec ce ami sur facebook derrar djamal merci

  18. MARIETTE dit :

    BJR
    JE RECHERCHE TOUS RENSEIGNEMENTS CONCERNANT UN ONCLE LORGE Marcel NE LE 19/05/14 A 80 ARGOULES 2° CLASSE PRISONNIER AU STALAG VI A JE PENSE VERS 1941 SANS PLUS DE PRECISIONS
    ATTENDS TOUTES REPONSES
    MERCI
    MM
    BT

  19. MARIETTE dit :

    CONCERNANT MON ONCLE LORGE Marcel
    VU SUR LE SITE GALLICA
    1941/04/19 N°92 PAGE 40
    ATTEND TOUS RENSEIGNEMENTS
    MERCI
    MM
    BT

  20. Christine dit :

    bonjour
    J’aimerais savoir si l’enfant que mon oncle a eu alors qu’il était prisonnier en Allemangne est encore vivant, mais je dispose de très peu d’informations.
    Mon oncle s’appelait Jean-Marie Martin né le 15 oct 1909 à Botmeur finistère, il était sergent au moment où il a été fait prisonnier, je ne connais ni l’année ni le lieu où il a été conduit, il travaillait dans une ferme.
    Mes recherches sur Gallica entre le 18/12/1940 et le 15/06/1941 n’ont pas abouti.
    Toute information sera précieuse
    Merci

  21. mines dit :

    bonjour je recherche tous renseignements concernant mon père qui était au stalag 2c de 1940 a 1945.Il travaillait au dépôt de chemin de fer a Stettin mais je n’ai pas plus de confirmation prénom de mon père Etienne.Merci de me renseigner si vous pouvez

  22. Ping : Blogs et Forum | Pearltrees

  23. derrar dit :

    je suis fils d un officier de la legion d honneur classe 1909 1eme et 2eme guere presionier de guere 1940je cherche mon ancle mort pour la france le 30/03/1916en france mai je ne c est pas de qu elle cote il et enteraiten france

  24. aissaoui dit :

    bonjour j ss a la recheche de mon cousin aissaoui belkacem fils de said et de ighil chama qui engage en 2 guerre mondiale ne a isser algerie

  25. Ping : Rechercher un prisonnier de guerre, 2e guerre mondiale (2/2) | Yvon Généalogie

  26. Myriam dit :

    Bonsoir, je souhaiterais savoir si les adresses que vous indiquez sont pour tous les prisonniers ou seulement pour les prisonniers français. J’ai un cousin américain qui cherche son grand-père qui aurai été fait prisonnier dans les Vosges.
    en vous remerciant
    Cordialement Myriam

  27. callauzene dit :

    recherche callauzene pierre dcd a l hôpital krapechft a walldenburg 24 04 45 ayant travaille dans une ferme environnante

  28. CASULA dit :

    Bonjour,
    je recherche des renseignements concernant mon papa qui a ete prisonnier le 23 juin 1940 à Toul, il ete au stalag XX.B matricule 22.026 GOTENHAFEN (le papier est usé j’ai du mal a lire
    Guillout Maurice
    201 R.infanterie Forteresse – mitrailleur –

    • Masson dit :

      Bonjour
      Je vous propose d’aller sur le site stalags.fr où vous trouverez un album et des fiches concernant André Aubry 22388-F- XX B fait prisonnier le 23 juin 1940 à Toul
      vous y trouverez tout son parcours aller/ retour
      Compte tenu des matricules proches ils étaient probablement dans le même train en partance pour le stalag.

      Cordialement
      S.Masson

  29. Ping : Recherches généalogiques | Pearltrees

  30. recherche hôpital krappech a waldenburg pologne maintenant walbbich oncle dcd a l hôpital le 24 04 1945

  31. coulon dit :

    bonjour je cherche des traces de mon grand père maternelle. je l’ai connu il s’appelait Pierre Dutoit matricule 62184 1B; il est né dans le nord le 5 décembre 1917 a AUBY je crois. je sais qu’il a été prisonnier en pologne puis en allemagne. sur des photos de lui qu’il avait envoyé a ma grand mère, je peu lire un tampon sur lequel il est inscrit « STALAG IIID (3D) ». voila, je sais que je me lance dans un long combat pour retrouver mon identité, celle de mes grands parents car ils ne m’ont jamais rien dis sur cette periode et je me sens comme incomplète.

  32. coulon dit :

    un nouveau renseignement je lis sur une photo: freigegeben stalag III D et au dessous du matricule de mon grand père (62184 1B) je lis: k o i 807. quelqu’un peu me dire ce que cela signifie? merci d’avance

  33. Fabre julien dit :

    Bonjour,

    Je viens de faire des recherches sur mon grand-père (René PASQUET né en 1916) et j’ai vu qu’il avait été fait prisonnier suite à a liste officielle n° 96 du 8 mai 1941 et qu’il a été transféré au camp Stalag XVII A en Autriche.

    Je voudrais savoir si vous aviez des informations quant à son régiment, le 43è RP car j’ai trouvé comme définition de RP régiment de pionniers mais les numéros commencent par 400 ou 600 donc je ne vois pas à quoi peut correspondre son régiment. Je sais qu’il jouait de musique, il faisait du tambour.

    Par avance merci,
    M. Julien FABRE

    • FABRE dit :

      Bonjour,
      en réponse à votre courriel, nous vous informons qu’il n’existe pas de 43eme RP.
      Il est fort possible qu’il s’agisse du 403eme régiment de pionniers.
      Il vous faudrait, pour en être certain consulter, les matricules de son année de recrutement en 1936. Ces matricules sont conservés aux archives départementales du lieu de résidence de l’intéressé au moment de son incorporation.

      Cordialement,
      La division accueil-information du public
      Service historique de la Défense
      Centre historique des archives / Département des services au public
      S.H.D.
      Château de Vincennes
      Avenue de Paris
      94306 VINCENNES Cedex

      Donc a priori, une erreur a été faite dans la saisie du régiment de mon grand-père figurant sur la liste officielle n° 96 page 48 ….

      • Renan dit :

        Bonsoir monsieur Fabre,
        Oui, je pense qu’il s’agit d’une erreur de frappe sur la liste des prisonniers, car je ne vois pas d’autre signification pour les initiales « RP » que Régiment de Pionniers.
        Par ailleurs, la suggestion du SHD est pour moi la bonne piste à suivre. La fiche matricule militaire de votre grand-père devrait vous donner la réponse.
        Bien à vous,

      • Fabre dit :

        Si vous souhaitez, j’ai des scans de photos de mon grand-père au stalag et une partie d’un journal du départ du camp jusqu’au retour à Marseille en passant par Odessa plus fiche démobilisation et carte de rapatrié.
        Par contre, il faisait partir du 1er génie et a été fait prisonnier près de Solesme dans le Nord le 20 mai 1940

  34. pages dit :

    bonjour, je me suis lancée il y a quelques années sur des recherches sur mon grand pere, j ai eu des documents de Geneve, pas beaucoup, j y ai appris qu il a été fait prisonnier à Belfort le 18 juin 1940, par contre je ne sais pas si il était un prisonnier qui travaillait ou pas , et ensuite il est noté qu il est arrivé au stalag VIIA à Moosburg le 29 juin 1940 venant d un « Weiterleitungsstelle » de l ouest….est ce que par hazard vous sauriez me dire ce qu est un Weiterleitungsstelle ? et quels genre de prisonnier étaient dans ce camp ? merci

  35. BONJOUR

    JE RECHERCHE DES RENSEIGNEMENTS SUR LE PARCOURT MILLITAIRE DE MON PERE: LAURENCE HENRI MATRICULE 1395 CLASSE 2A2R ,IL EST NE LE 24 NOVEMBRE 1919 A MONTBREHAIN DANS L ‘AISNE. C TOUT CE QUE JE SAIS ,ON NE PARLAIT PAS DE LA GUERRE EN CETTE EPOQUE ……………….MERCI

  36. Daniel Diarra dit :

    j’aimerai savoir des renseignements concernant mn grand père combattant à la seconde guerre mondiale AOF Mali?

  37. francesca dit :

    Bonjour

    Mon grand-père Giovanni Colasurdo italien maintenant a 93 ans, est toujours vivant et a été prisonnier de guerre au stalag IIB hammersteing recherche d’INFORMATION

  38. Anonyme dit :

    recherche huffschmitt rené né le 14 12 1920.fait prisonnier le 10 1 1944 kirovograd.

  39. daniele dit :

    Je suis a la recherche de renseignements concernant mon père MR SUBRENAT PIERRE stalag 2
    Merçi d avance pour votre coopération !

  40. Walaim dit :

    Bonjour
    Trés bonnes infos… merci Yvon… et en plus c’était le prénom de mon père qui a combattu en 40… !

  41. Jean Louis TIBBAUT dit :

    Je recherche le passé militaire de mon grand père durant la première guerre mondiale.

    les seuls éléments dont je dispose est son matricule 2422 classe 1910.
    Son nom est Louis Lucien TIBBAUT.
    D’ après certaines conversations familiales, il aurait été brancardier mais ceci reste à confirmer.

    Merci d’ un éventuel retour

    • Baroche dit :

      Bonjour,
      Commencez par retrouver sa fiche matricule. Normalement, son arcours militaire y est indiqué, y compris l’indication du camp de prisonniers.
      cordialement;

  42. HENRARD Léon dit :

    Mon père, HENRARD Alexandre, né le 15 mars 1920 à CHAINEUX (Province de LIEGE – BELGIQUE) habitant à XHENDELESSE (HERVE) a été prisonnier au Stalag XVIIA et XVIIB de 1940 à 1945. J’ai toutes les lettres qu’il a envoyées à ses parents, quelques photos et une longue documentation reçue. Merci des archives autrichiennes. Mes parents sont retournés au Stalag XVIIB en 1976 et ont retrouvé la ferme et ses habitants où papa a travaillé. Personnellement, j’y suis retourné aux deux endroits (stalag XVIIB et ferme) en juin 2016. Tout ce qui touche à cette période et cet endroit m’intéresse. Merci à celles et ceux qui pourraient m’aider. Salutations

  43. Anonyme dit :

    Mon père, HENRARD Alexandre, né le 15 mars 1920 à CHAINEUX (Province de LIEGE – BELGIQUE) habitant à XHENDELESSE (HERVE) a été prisonnier au Stalag XVIIA et XVIIB de 1940 à 1945. J’ai toutes les lettres qu’il a envoyées à ses parents, quelques photos et une longue documentation reçue. Merci des archives autrichiennes. Mes parents sont retournés au Stalag XVIIB en 1976 et ont retrouvé la ferme et ses habitants où papa a travaillé. Personnellement, j’y suis retourné aux deux endroits (stalag XVIIB et ferme) en juin 2016. Tout ce qui touche à cette période et cet endroit m’intéresse. Merci à celles et ceux qui pourraient m’aider. Salutations

  44. REYNAUD jeanine dit :

    bonjour Madame, Monsieur

    je cherche à reconstituer le parcours de mon papa qui était prisonnier de guerre

    je vous remercie d’avance de bien vouloir me dire si vous avez des renseignements sur les stalags mentionnés ci-dessous
    et si vous pouvez me les faire parvenir

    si ce n’est pas possible, merci de me donner des pistes de recherches, ce serait très sympa à vous

    – MILLION Auguste Victor
    né le 30 juillet 1917 à Tiranges (boissières) haute loire
    affecté au 159ème régiment d’infanterie des chasseurs alpins basé à Briançon
    en tant que voltigeur 2ème classe
    fait prisonnier à NOGENT SUR SEINE (Aube) le 14 juin 1940
    – détention : STALAG XXI A du 28 juin 1940 au 30 juillet 1940
    – STALAG XVIII C du 30 juillet 1940 jusqu’à sa libération le 4 mars 1944
    numéro de prisonnier : 5303

    – il avait un petit carnet (que j’ai conservé très précieusement) dans lequel il notait les paroles de chansons
    et les noms de copains de captivité, il avait marqué également certains lieux plus précis

    – HAINDORF
    – MARBOURG
    – CLASENBACH
    – SCHWARZACH

    et je ne sais pas trop à quoi cela correspond (des kommandos je suppose) mais je ne sais rien sur cette période si triste de sa vie

    MERCI
    cordialement

    je vous laisse mes coordonnées ci-dessous

    REYNAUD Jeanine
    7 allée des Palombes
    43330 ST FERREOL D’AUROURE
    jeaninereynaud@gmail.com

    • Baroche dit :

      Bonjour madame, vous pouvez trouver, si ce n’est déjà fait,sur internet la localisation des différents stalags, correspondant aux régions militaires allemandes de l’époque. le stalag XXI était en Pologne, le stalag XVIII en Autriche. Les noms correspondent peut être au parcours effectué entre ces deux stalags.
      La condition des prisonniers variait selon les cas. certains étaient dans un grand camp et avaient la possibilité de travailler (plus ou moins forcés), partant le matin et rentrant le soir. D’autres étaient répartis dans les kommandos (travaux forestiers, mines de sel, usines, fermes.artisans etc…) Il est arrivé que ceux qui étaient dans des fermes ou chez des artisans soient bien traités. Mon père (stalag II C, en Poméranie, était dans une ferme et mangeait à sa faim, un de ses camarades , dans une grande ferme « crevait la faim ». Un autre prisonnier de mon village travaillait chez un maçon et avait appris le métier.
      Si le secteur n’avait pas été occupé par les russes, je pense que mon père serait retourné la-bas, mais sa « libération » par les russes lui avait laissé un mauvais souvenir, cela lui avait coûté sa montre, un de ses camarades a eu le doigt tranché d’un coup de baïonnette russe parce qu’il n’arrivait pas à retirer son alliance…N’hésitez pas à me poser des questions, je pourrai peut-être y répondre. Notre association a présenté une exposition sur les prisonniers et les STO de notre commune, cela nous a permis d’approfondir un certain nombre de choses; Cordialement. M.Baroche;

      • REYNAUD jeanine dit :

        bonsoir Monsieur

        je vous remercie vivement de votre réponse

        il est vrai que sur internet j’ai trouvé qq petites choses mais pas bq en fait et mon papa ne disait rien sur sa captivité et je regrette de ne pas lui avoir demandé mais il est trop tard (il m’avait dit qu’il me dirait des souvenirs et que je les écrirais pour lui et je ne l’ai jamais fait)
        je crois qu’à 15 ans (comme le dit daniel guichard) on a pas le coeur assez grand pour y loger toutes ses choses là

        je reconstitue son parcours mais pas évident à trouver non plus : le site spécialisé ne prend plus de demande avant l’automne

        je ne me décourage pas
        merci encore
        cordialement
        Jeanine

      • Pierre dit :

        Bonjour,
        Je recherche des informations concernant mon grand-père GUIDAT Auguste stalag II A ,2e cl. 460e . Il s’est échappé vers mai -juin 1942 mais a été à nouveau emprisonné.. si vous avez d’autres informations, Merci de me répondre. Valerie Pierre

      • baroche dit :

        Les prisonniers repris étaient punis, généralement de cellule, mais aussi quelquefois ils étaient enfermés dans un enclos de barbelés, sans aucun abri… pour une durée plus ou moins longue. les récidivistes eux, étaient envoyés à Rawa-Ruska (le camp de la mort lente). Une recherche sur internet vous en dira long à ce sujet.
        cordialement;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.