Père à 13 ans… peut-être

Prochainement - Tournée Frédéric Achard - Les Joies de la paternité, 1891

Être ou ne pas être père

L’exploration de ma branche RAOULT, restée longtemps énigmatique du fait du silence entêté de mon grand-père paternel, m’a amenée à me poser cette question, aujourd’hui sous les feux de l’actualité.

Ier acte : mariage de Fernand RAOULT avec Hélène CATTEAU en 1899 à Amiens

Premier acte car première étape de ma recherche généalogique ; mais dernier acte – d’État Civil – selon la simple chronologie, comme c’est souvent le cas en généalogie. Il concerne un de mes arrière-arrière-grands-pères.

Le 29 mai 1899 à Amiens (Somme), Fernand François Pierre RAOULT convole en justes noces avec Hélène Désirée Marie CATTEAU. Fernand,  « âgé de 27 ans, né à Lille (Nord) le vingt… [date non lisible, cachée dans la pliure du registre] 1871, négociant, demeurant avec ses père et mère à Amiens, rue Dumesril numéro trente-deux, fils majeur et naturel reconnu [un autre mot dans la pliure du registre : de / par ?] Charles Abel Raoult, âgé de quarante-trois ans [...] et de Maria Olifie Josèphe Lernould ».

Carte Postale Ancienne d'Amiens (Somme) - La Rue Duméril - Edition C.N., n° 223 | collection Yvon Généalogie Carte Postale Ancienne d'Amiens (Somme) - La Rue Duméril - Edition C.N., n° 224 | collection Yvon Généalogie

Enfant naturel reconnu ! Partons donc à la recherche de l’acte de naissance de Fernand… LERNOULD.

IIème acte : naissance de Fernand François Pierre LERNOULD en 1871 à Lille (Nord),
enfant naturel, reconnu par sa mère, puis par son père

Acte de Naissance de Fernand François Pierre LERNOULD et reconnaissance par sa mère

mentions marginales sur l'acte de naissance de Fernand RAOULT, 1871, Lille (Nord)Je commence logiquement par un petit tour dans les Tables Décennales – les registres de la ville de Lille sont vraiment trop imposants pour les attaquer d’emblée, sans date précise !

Fernand François Pierre LERNOULD naît le 27 août 1871 à  Lille (Nord), au 49 de la rue d’Inkermann, de Maria LERNOULD, sans profession, âgée de vingt ans et demi. En marge de l’acte figurent trois mentions, dont deux reconnaissances. Fernand est reconnu par :

  • sa mère « par acte passé en la Mairie de Lille le 1er avril… 1876 ». Non, ce n’est pas un poisson : presque cinq après !
  • et reconnu par son père, « par acte passé en la mairie de Lille le 29 avril… 1899 » ! Soit un mois avant le mariage de son fils.

Bon, ne jetons pas la pierre à Maria.

Le Code civil cite uniquement la reconnaissance [...] comme titre de filiation naturelle, maternelle ou paternelle. Ainsi, lorsqu’une mère est désignée dans l’acte de naissance de l’enfant qu’elle élève, il n’y a aucun lien légal de filiation entre l’enfant et elle si, par ignorance du droit, elle a négligé de faire une déclaration expresse de reconnaissance à la mairie de son domicile (ou devant un notaire).

dans Droit et statistiques de filiation en France. Le droit de la filiation depuis 1804, par Alfred Nizard (Persée).
[NDLR : la loi a changé en 1972 et accorde maintenant les mêmes droit à l'enfant naturel qu'à l'enfant légitime]

Reconnaissance de Fernand par son père Charles Abel RAOULT

signature de Charles Abel RAOULT, 1887L’acte de reconnaissance de Fernand par Charles Abel figure bien au n° 2161bis dans le premier registre des naissances de l’année 1899 de la ville de Lille (Nord), en date du 29 avril 1899. Il nous apprend… rien, il ne nous apprend rien de rien !
Mais il fait de Charles Abel RAOULT officiellement le père de Fernand François Pierre LERNOULD.

la reconnaissance de paternité est rétroactive de sa nature, elle remonte à la naissance de l’enfant, elle va remplir une lacune dans le registre, elle va occuper une place qui lui était destinée. [...] il est pour cet enfant [naturel] des droits qui ne varient jamais ; ce sont ceux qu’il a sur le cœur et les affections de son père. Il n’est pas indifférent de connaître celui à qui on doit le jour ; de savoir si celui qui nous embrasse est un bienfaiteur à qui nous devons la reconnaissance, ou si c’est un père dans le sein duquel nous puissions épancher notre ame toute entière.

Arrêt de la Cour de cassation – section civile, 13 décembre 1809
dans Jurisprudence du XIXe siècle, volume 1, 1825, par P.A. Dalloz (Google books)

Mais, comme vous êtes comme moi un(e) généalogiste intuit… rigoureux(se), mais non assumons ;-) , intuitif(ve) et rigoureux(se), vous avez déjà constaté que les dates sont quelque peu intrigantes.
Deux dates en fait :

  • naissance de Fernand François Pierre LERNOULD en 1871 ;
  • âge à son mariage en 1899 de Charles Abel RAOULT son père : 43 ans.
    Abel serait donc né vers 1856 et aurait eu… 15 ans à la naissance de son fils !

IIIème acte : Charles Abel RAOULT, père à… 13 ans ‽

L’âge véritable de Charles Abel RAOULT

signalement de Charles Abel RAOULT dans sa fiche matricule, 1878En remontant le temps, je trouve le mariage de Charles Abel RAOULT et Maria LERNOULD. Abel RAOULT, « marchand d’articles de Paris » (j’adore ! ;-) ), « né à Rebais (Seine-et-Marne) le vingt deux mai, mil huit cent cinquante huit, ainsi qu’il résulte de son acte de naissance qui nous a été remis », épouse Maria LERNOULD, de cinq ans son aînée, le 12 janvier 1887 à Lille.

Marié en 1887 : seize ans après la naissance de son fils… Son fils ?
Premiers doutes

Né en 1858 : il aurait donc été âgé non pas de 15 mais de 13 ans à la naissance de son fils Fernand !
Encore plus de doutes

Abel RAOULT, père à 13 ans ?

Le plus jeune père connu est Sean Stewart, devenu en 1998 papa à l’âge de 12 ans avec Emma Webster, une adolescente de 15 ans. Source : le tabloïd britannique The Sun… repris en 2009 par Le Figaro (quand même, ça fait plus sérieux).

Son acte de mariage avec Maria LERNOULD, mère de Fernand, stipule qu’il réside à Lille depuis 15 ans.
1887 – 15 = 1872. Ah ! La preuve ! La preuve ‽
Bon, Charles Abel n’est sans doute pas le père biologique de Fernand, né en 1871. Mais les officiers d’État Civil ne sont pas toujours très pointilleux avec les dates, ou du moins ils se fient régulièrement aux déclarations, plus ou moins fiables justement, des personnes présentes.

Et question cruciale : l’adolescent Charles Abel a-t-il pu croiser la jeune Maria, âgée de 19 ans, le temps d’une charnelle et féconde rencontre ?
Maria résidait en 1887 à Armentières (Nord), mais avant ? Après 1870, année du décès de son père, a-t-elle été placée à Lille, ville distante de quelques kilomètres ? Je dois poursuivre mes recherches…
Mais le doute est renforcé.

Chronologie simplifiée :

  • 1851 : naissance de Maria Olifie Josèphe LERNOULD
  • 1856 : naissance de Charles Abel RAOULT
  • 1871 : naissance de Fernand François Pierre LERNOULD
  • 1876 : reconnaissance par sa mère Maria Olifie Josèphe
  • 1887 : mariage de Charles Abel et Maria Olifie Josèphe
  • 1899 : reconnaissance de Fernand par Charles Abel
  • 1899 : mariage de Fernand François Pierre RAOULT
  • 1913 : décès de Fernand

En fait, ma conviction est presque faite

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Père ? Ou pas père ?

Conclusion en forme d’interrogations

Être père à 13 ans… ou à 40 ans ?

Être père par le sang… ou sans cela être père de fait, au quotidien, et un jour devenir père de droit ?

Était-ce de l’amour?
Je ne sais.

Fernand est resté – en l’état de mes recherches – le seul fils d’Abel. Qu’en déduire ?

Ironie de cette histoire, Charles Abel, père de sang, de fait, de droit… on ne sait pas mais père quoi qu’il en soit, survivra à son fils Fernand qui décède en 1913 à Amiens (Somme).
Leur descendante, Fernande Suzanne Anne Maria RAOULT deviendra la grand-mère de mon père, peu affectueuse selon ses dires, mais – et c’est important pour un enfant gourmand ;-) – la reine de la tarte aux quetsches !

La citation

« Un père a deux vies : la sienne et celle de son fils. »

Jules Renard


Partager :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Digg

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Père à 13 ans… peut-être

  1. PERRINJA dit :

    Bonjour,
    Votre histoire me rappelle le souci que j’ai eu pour retrouver l’ascendance de l’arrière grand-père paternel de mes enfants. Celui-ci était né et enregistré sous le nom de sa mère mais connu par sa descendance sous le nom de son père. Je n’ai pu trouver la solution qu’en retrouvant son acte de naissance et en lisant les mentions marginales ! Et ensuite remonter le fil. En fait le père était déjà marié et n’a pu épouser la mère de son enfant que 7 ans plus tard, après le décès de sa première épouse, et légitimer les enfants nés hors mariage. Sa 1ère épouse était-elle malade ? Je n’ai pas trouvé d’enfant né de ce couple. C’était moins compliqué que pour vous, mais c’est un véritable jeu de piste, qui donne un peu de piquant aux recherches. Bon courage pour remonter la piste !.

  2. Ping : naissance | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>