La carte de(s) Cassini : la France à la fin XVIIIe siècle

France - carte de Cassini

 

Cette année marque
le tricentenaire de la mort de Giovanni Domenico CASSINI.

 

Giovanni Domenico CASSINI (1625-1712), astronome, signaturePourquoi évoquer ce personnage scientifique sur notre blog généalogique ?
Tout simplement parce que ce CASSINI est le premier d’une lignée d’astronomes et cartographes français, d’origine italienne, qui a légué aux généalogistes un précieux outil de travail.

Le legs à la France de la dynastie CASSINI

Giovanni Domenico CASSINI, né en 1625 à Perinaldo, Italie (comté de Nice à l’époque), fut attiré en France par Colbert en 1669 puis naturalisé français en 1673. L’astronome, membre de l’Académie des sciences, devient à partir de 1671 le premier directeur de l’Observatoire de Paris. Il décède à Paris en 1712. Jean-Dominique CASSINI est aujourd’hui surnommé Cassini Ier et sa descendance laissera à la France un legs cartographique qui fait aujourd’hui le bonheur – entre autres – des généalogistes contemporains, les fameuses cartes dites « de Cassini ».

Giovanni CASSINI (1625-1712), astronome | chapters.marssociety.org

Cassini Ier

Jacques CASSINI (1677-1756), astronome | Wikipédia

Cassini II

César-François CASSINI (1714-1784), ca 1750 | Wikipédia

Cassini III

Jean-Dominique CASSINI (1748-1845), astronome, par Jean-Henri CLESS, 1801

Cassini IV

 

Son fils Jacques CASSINI poursuit l’œuvre de son père. Il devient l’ami de Newton et Halley. Il travaille notamment sur l’établissement de la méridienne de France, que son fils César-François… corrigera ! La psychogénéalogie aurait sans doute des choses à dire…

la dynastie CASSINICésar-François CASSINI, dit Cassini III ou Cassini de Thury, reprend le flambeau familial. Il prend ainsi en charge l’Observatoire mais aussi l’établissement de la carte de France. Son fils Jean-Dominique CASSINI, dit Cassini IV ou le comte de Cassini, fut chargé de la terminer.

Cette dynastie d’astronomes et cartographes légua à la France la carte de l’Académie passée à la postérité sous le nom de « carte de Cassini ».

Carte Postale Ancienne - Manchecourt (Loiret) - Méridienne de l'Observatoire de Paris | Delcampe - CardiffL’échelle adoptée est d’une ligne pour cent toises, soit une échelle de 1/86400 (une toise vaut 864 lignes).

Cette carte constituait pour l’époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s’appuyer sur une triangulation géodésique dont l’établissement prit plus de cinquante ans.

[source Wikipédia]

La carte de Cassini pour le généalogiste

La carte de Cassini : un outil pour les recherches généalogiques

La carte de Cassini, qui représente la France de la fin du XVIIIe siècle, peut être très utile dans les recherches généalogiques, par exemple pour :

  • transcrire sans erreur le nom d’un village ou un lieu-dit mentionné dans un acte, écrit avec une orthographe ancienne, ou vérifier qu’il s’agit du bon village ;
  • identifier, en se basant sur la proximité et les voies de communication, des localités voisines où nos ancêtres auraient pu se marier ;
  • retrouver et localiser des paroisses, hameaux ou lieux-dits disparus.

La carte de Cassini : pour illustrer sa généalogie

Les feuilles de la carte de Cassini sont aussi très esthétiques et peuvent illustrer de manière heureuse un livre, un site Web, un article de blog…

Consulter les cartes de Cassini

De nombreux sites proposent la consultation des cartes de Cassini :

  • Le géoportail (IGN).
    Le site le plus complet d’un point de vue cartographique. Il permet de superposer de nombreuses cartes (IGN, Cassini bien sûr, cadastre, routes, etc.).
    Fonctionnalités : impression, partage (courriel, Facebook, Twitter, lien Internet), intégration dans un site Web ou un blog…
    Renseignez le lieu puis cliquez sur « Y ALLER ». Sélectionnez ensuite dans la colonne de gauche « Carte de Cassini ».
  • La carte est aussi consultable dans la collection David Rumpsey.
    Le visualiseur permet de jouer sur la transparence de la carte de Cassini superposée à une vue aérienne de la France d’aujourd’hui (Google Maps), montrant l’incroyable précision de la carte établie au XVIIIe siècle par les Cassini.
carte de Cassini | GéoPortail carte de Cassini | EHESS carte de Cassini | collection David Rumpsey

Où télécharger les cartes de Cassini ?

De nombreux sites proposaient le téléchargement gratuit des feuilles de la carte de Cassini (disponibles par ailleurs en DVD-Rom payant, proposé par le CDIP). Mais depuis une modification technique du site de la Bibliothèque nationale de France, les possibilités se sont raréfiées !

Quatre solutions toutefois :

  • la bibliothèque du Congrès des États-Unis, merci ;-) , propose le téléchargement de superbes feuilles, en couleur et non découpées, au format JPEG2000 (à lire par exemple avec le logiciel gratuit IrfanView).
    Cliquez sur la feuille qui vous intéresse, puis en bas de la page, sur le lien « Download JPEG2000 image »
    .
  • le géoportail (IGN) propose le téléchargement des feuilles aussi au format JPEG2000 (ainsi que le téléchargement des cartes d’État Major).
    La manipulation n’est pas des plus ergonomiques : sélectionnez le lieu puis cliquez sur « Remonter le temps » (en haut à droite), choisissez dans la liste « Les cartes de Cassini », choisissez une échelle puis comme on  vous y invite, cliquez sur la feuille qui vous intéresse. Vous pourrez alors choisir de « Télécharger l’image ».
    Astuce : vous pouvez à partir de la carte de France cliquer immédiatement sur « Remonter le temps ».
  • le site de Jacques Zan, le plus simple, qui propose des images au format JPEG « classique », d’une résolution suffisante pour la lecture des cartes et leur réutilisation.
    Cliquez sur la feuille qui vous intéresse puis une fois l’image affichée enregistrez-la via un clic droit.
  • une recherche patiente sur Internet peut permettre de trouver certaines feuilles spécifiques disponibles en téléchargement, par exemple : carte n° 141 (Alsace-Lorraine), téléchargeable ici, les cartes des Hautes-Pyrénées (n° 75, 76, 107 & 108)

Retrouvez dans un Pearltree de nombreux ressources concernant
la dynastie des CASSINI et la carte de Cassini.

Quelques traces de l’œuvre des Cassini…

Les travaux des CASSINI ont laissé quelques traces dans le paysage français et la toponymie du pays. GenCom recense ainsi 4 lieux-dits nommés « Croix de Cassini » (Isère et Haute-Saône). Nos reliefs gardent aussi la mémoire de ce titanesque travail. Le pic Cassini (2ème sommet du mont Lozère) arbore sa balise géodésique, au sommet du Grand Cap se dresse la pyramide de Cassini…

Pyramide de Cassini - Grand Cap, - Le Revest-les-Eaux (Var)

Pyramide de Cassini - Grand Cap, Le Revest-les-Eaux (Var) | randojp.free.fr

La citation

« A l’échelle d’une carte, le monde est un jeu d’enfant. »

Laurent Graff, extrait de Voyage, voyages


Partager :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Digg

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à La carte de(s) Cassini : la France à la fin XVIIIe siècle

  1. Ping : La carte de Cassini | Pearltrees

  2. Renan dit :

    Modification de l’article le 17/09 : ajout de 2 sources Internet pour le téléchargement des cartes.

  3. Joël dit :

    Bonjour,

    Où télécharger les cartes de Cassini ? ….en France, plus rien !

    À cette adresse, http://jzani.free.fr/cassini/, on trouve les cartes provenant de la Bnf au format jpeg.

    Sur le site http://gallica.bnf.fr/Search?p=6&n=50&pageNumber=7&adva=1&t_relation=%22Notice+d%27ensemble+%3A+http%3A%2F%2Fcatalogue.bnf.fr%2Fark%3A%2F12148%2Fcb408603060%22&q=carte+cassini&tabIndex=10&tabIndex=10&lang=fr&adv=1&tri=title_sort

    les cartes sont très faciles à récupérer au format jpeg. Pour la haute définition, il faut maintenant passer devant le tiroir-caisse.

    • Renan dit :

      Bonjour Joël,
      Merci pour votre commentaire.
      Les grands esprits se rencontrent ! ;-) J’ai justement modifié l’article ce matin pour ajouter les autres sources de téléchargement que sont le GéoPortail et le site de Jacques Zan. Je n’ai pas cité Gallica, qui se je ne me trompe ne permet pas le téléchargement en grand format des images (mais permet par contre de faire un lien vers une carte ou de créer un lecteur exportable à intégrer dans un site ou un blog).
      Bien à vous,

  4. Ping : Cartes de Cassini | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>