Le bonheur généalogique, c’est simple comme…

… une rencontre.

Je veux partager avec vous mon petit bonheur du jour 😉

Hier, j’ai reçu un message via GeneaNet. Un aimable généanaute me remercie d’emblée d’avoir mis en ligne mes données, et m’informe qu’il a pioché quelques infos sur mon arbre. Il conclut en me félicitant pour mon travail généalogique.
Du baume au cœur ! D’autant plus que, même si les généalogistes sont souvent affables et nos relations en règle générale cordiales, il en est des grincheux qui vous assènent des commentaires négatifs et critiques dès qu’ils décèlent, à tort ou à raison, la moindre erreur dans vos données… Donc cette fois, c’était un véritable rayon de soleil, en cette journée de grisaille normande.

Chromo - Le département de la Sarthe

Chromo (Récompense de la ville de Saint-Étienne) - Le département de la Sarthe

Alors toutes affaires cessantes, je réalise une recherche croisée entre ses données en ligne et les miennes, et pars à la chasse aux SOSA et collatéraux communs.

Résultats :

  • je livre à ce charmant monsieur tout d’abord plusieurs nouveaux SOSA, puis d’autres encore, dont une branche cognatique, sur laquelle il était bloqué depuis plusieurs années ;
  • je confirme un cousinage avec mon époux, au moins par trois branches sarthoises différentes.

 

Pour moi, c’est ça l’esprit de partage de la généalogie, et partager était le… 8ème conseil que je donnais à un généalogiste débutant dans 7 conseils pour réussir sa généalogie. Et vous trouverez peut-être ça banal ou de peu d’intérêt, mais je voulais vous raconter cette humble tranche de vie.

Tatiana

La citation généreuse

« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. »

Antoine de Saint-Exupéry

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.