Montrez-moi votre arbre… Quel généalogiste êtes-vous ?

Arbre, calligraphie de Frank LALLOU

Montrez-moi votre arbre généalogique…
et je vous dirai quel type de généalogiste vous êtes !

C’est ce que je prétendais dans mon précédent billet, arguant que les objectifs et la méthode de recherche conditionnent la forme d’un arbre généalogique, qui caractérise ainsi le généalogiste qui l’a établit.

Avez-vous deviné quels « profils » de généalogistes se cachaient derrière les arbres présentés ? :-)

Montrez-moi votre arbre… je vous dirai quel type de généalogiste vous êtes !

Reprenons notre petite galerie d’arbres « généalogiques ».

1Chêne 2Chêne 3Chêne
1 Le généalogiste expérimenté

Expérimenté, pratiquant la généalogie de longue date, n’ayant pas rencontré de difficultés majeures (enfants abandonnés…).
Il/elle s’intéresse forcément aussi à l’histoire, aux actes notariés…
Sa plus grande peur : se dire un jour, « j’ai fini » !

2 Le généalogiste patronymique

Seule l’intéresse son ascendance patronymique, cette lignée qui lui a donné son nom.

Les chances sont grandes – si la passion est vraiment là – que ce généalogiste évolue vers le « profil » 3 ou le 5, voire le 1 !

3 Le généalogiste patronymique – variante

Identique au précédent. S’intéresse toutefois fois à sa lignée patronymique ainsi qu’à sa lignée maternelle.

Autre interprétation possible : fait la généalogie de ses enfants et remonte son ascendance patronymique ainsi que celle de son conjoint.

4Chêne 5Arbres - extrait 6Chêne
4 Le généalogiste débutant

Car il faut bien débuter un jour ! ;-)
Sauf blocage important ou opportunité (papiers de famille concernant une autre branche ou un ancêtre Poilu par exemple), la recherche commence là encore par la branche patronymique.

À ce stade, il est difficile de prédire quelle forme prendra le houppier de l’arbre généalogique…

1 :-) , 8, 6 :-(

5 Le généalogiste patronymique – autre variante

Bon, je l’avoue, cet arbre est sujet à interprétations multiples.

Jordi, qui s’est prêté au jeu, suggérait un(e) généalogiste effectuant des recherches fouillées uniquement sur quelques individus de l’arbre. Plausible !

Personnellement, je voyais un(e) généalogiste s’intéressant à tous les porteurs de son nom de famille, reliés ou non à son arbre généalogique personnel.

6 Le généalogiste trop pressé

Cliquez sur l’image pour l’agrandir, vous identifierez sans peine une branche intruse dans l’arbre généalogique !

Trop de précipitation, l’intégration de données recopiées sans vérification, une légitime erreur, par exemple du fait d’une homonymie… les causes peuvent être multiples. Le résultat est un arbre généalogique « greffé », comme le dit notre citation…

7Paysage avec saules pleureurs, à Louveciennes par Charles Ransonnette, 1818 8Chêne 9Chênes
7 L’organisateur de cousinade

A priori passé/e par le « stade » 1, le/la généalogiste a ensuite exploré les branches collatérales à la recherches de descendants et autres cousins généalogiques, y compris ceux issus de la diaspora française, au Canada, aux États-Unis…
Une âme de rassembleur. Le plaisir de créer des liens.

Si ce n’est déjà fait, un/e organisateur/-trice de cousinade en puissance !

 

 

8 Le généalogiste heureux

Les recherches progressent et l’arbre commence à prendre une belle forme. Le/la généalogiste est intarissable sur ses recherches et ses découvertes.

Futur/e blogueur/-se ? ;-)
Pour partager avec la communauté généalogique, quand la famille n’écoute pas toujours…

À moins, comme le suggérait Jordi, que quelques blocages n’empêchent l’arbre de s’étoffer…

9 Un couple de généalogistes

Là encore, de multiples interprétations possibles.

LE rêve du généalogiste : un couple partageant la même passion. Selon les mises en ligne sur Internet des Archives Départementales, ils travaillent d’ailleurs ensemble à établir les ascendances de l’un ou de l’autre.

Sinon, ce peut être un mari qui réalise la généalogie de son épouse, ou l’inverse.

Ou un/e généalogiste professionnel/le ? ;-)

Vous reconnaissez-vous dans l’un de ces « portraits » ?

Si ce n’est pas le cas, comment décririez-vous le/la généalogiste que vous êtes ?
… ou la forme de votre arbre généalogique !

Dites-le nous en laissant un commentaire.

La citation

« Beaucoup d’arbres généalogiques ont commencé par être greffés. »

de Samuel Johnson

Une citation finalement quelque peu absconse, mais de circonstance…
Enfin, je pense. ;-)

Partager :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Digg

Vous serez peut-être aussi intéressé(e) par les articles suivants :

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Montrez-moi votre arbre… Quel généalogiste êtes-vous ?

  1. Elodie dit :

    Je pense que mon arbre se rapproche beaucoup du 8. Mais presque aussi du 9 car je travaille sur l’arbre de mon mari. Et j’aspire aussi au 7, un jour j’espère. En tout cas, l’étude uniquement patronymique, ce n’est pas pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>